Édouard Philippe distant avec Emmanuel Macron : ce poste qu’il a refusé…

Emmanuel Macron avait déjà en tête plusieurs projets professionnels pour l’avenir d’Édouard Philippe. Comme l’a rappelé le Canard Enchaîné dans ses pages, ce mercredi 7 septembre, le président de la République lui avait proposé un poste de choix. Une proposition que le maire du Havre a cependant refusée…

Depuis qu’il est à la tête de son parti politique, Horizons, Édouard Philippe impose une certaine distance avec son passé au gouvernement ? Avant son départ, et comme l’a révélé le Canard Enchaîné dans ses colonnes, ce mercredi 7 septembre, l’ancien allié d’Emmanuel Macron avait d’autres projets professionnels pour lui…

Au cours d’un dîner organisé à l’Élysée, le 31 août dernier, Emmanuel Macron aurait d’ailleurs évoqué ce poste qu’il lui avait initialement réservé. « La vérité nous oblige à dire qu’Édouard aurait dû être à cette table ce soir« , aurait-il déploré, avant d’enchaîner : « Je lui avais d’ailleurs proposé, il y a deux ans, de faire le travail que fait aujourd’hui Stéphane [Séjourné. À savoir, d’être à la tête de Renaissance, ndlr]. Édouard avait refusé. » Une proposition vite balayée par l’ancien Premier ministre qui avait visiblement déjà en tête la création de son propre parti…

>> PHOTOS – Édouard Philippe : qui sont les membres de sa galaxie ?

Édouard Philippe : son absence fait jaser

Prochainement, le 8 septembre prochain, Emmanuel Macron et une poignée de politiques assisteront au Conseil national de la refondation. Un rendez-vous instigué par le président de la République et auquel Édouard Philippe ne pourra pas y assister suite à un déplacement au Canada.

Pourtant, l’absence d’Édouard Philippe avait fait réagir certains macronistes qui avaient estimé que « de ne pas venir » à ce fameux conseil était « tellement méprisant » de sa part. Seulement, s’il n’y sera pas présent, c’est parce qu’il sera « au congrès des villes inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco« . « Tout cela était prévu de longue date, avant même qu’on connaisse celle du CNR. Donc il y a zéro sujet« , a assuré l’un de ses soutiens à nos confrères du Point.

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

A propos de


  1. Édouard Philippe


  2. Emmanuel Macron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet