Donald Trump paranoïaque ? Ces bizarreries qui le trahissent

Un ancien membre du staff du Trump International Hotel à Washington D.C révèle des détails sur les petites manies exigées par l’ancien président américain lorsqu’il est venu dîner.

A propos de

  1. Donald Trump

Donal Trump exigeait que son Coca-Cola Light soit ouvert devant ses yeux alors que Melania Trump pouvait renvoyer son plat si il y avait des garnitures dessus”. Un ancien employé du Trump International Hotel révèle au Washingtonian certains détails concernant les manies de l’ancien couple présidentiel. Et certaines sont surprenantes… Lorsqu’il se rend au BLT Time, le restaurant de son hôtel situé à cinq blocs de la Maison Blanche, Donald Trump s’assoit toujours à la table 72, situé au centre de la mezzanine. D’ailleurs, même si ce dernier ne s’y présente pas, cette table doit obligatoirement rester vide. Selon un document “procédure d’opération standard” que s’est procuré le Washingtonian, les employés doivent respecter un protocole très strict à l’arrivée de l’ex président américain.

Lorsque Donald Trump arrive, le serveur doit lui présenter discrètement un flacon de gel hydroalcolique Purell – même avant le Covid-19-. Puis le serveur doit enchaîner en disant : “Bonjour ou bonsoir monsieur le président, souhaitez-vous des glaçons dans votre Coca-Cola Light ?”. La manière de verser la boisson est ensuite expliquée par sept schémas. Attention, le coca doit toujours être ouvert devant ses yeux et non pas préalablement. Le serveur devait tenir un ouvre-bouteille à col long par le tiers inférieur de la poignée dans une main et le Coca Light, également par le tiers inférieur, dans l’autre. Ensuite, le verre doit toujours être placé à côté de la main droite de Donald Trump.

Le ketchup qui fait pcshitt

Autre détail très important ? Après avoir servi le plat habituel (Trump commande toujours la même chose), le serveur doit ouvrir une petite bouteille en verre de ketchup Heinz en veillant à ce qu’il entende bien le ‘pschitt’ du bouchon. De son côté, Melania Trump a aussi ses exigences. Une fois, elle a renvoyé sa sole car elle était parsemée de persil et ciboulette. Si l’ancien président n’a jamais renvoyé son plat, il s’est déjà plaint car son voisin avait un plus gros steak que lui.

Le bouton coca-cola light

Donald Trump était un tel consommateur de coca-cola light – il en buvait plusieurs verres par jour – qu’il avait même fait installer à la Maison Blanche un bouton spécial dans le bureau ovale sur lequel il pouvait appuyer afin qu’on lui en apporte un sur le champ. Un petit jouet qui a directement été supprimé par Joe Biden lors de son arrivée à la Maison Blanche.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : WALTER / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet