Disparition de Régine : ces hommes qui ont marqué sa vie…

Ce dimanche 1er mai, Régine est décédée à l’âge de 92 ans. Sa vie personnelle a souvent intrigué ses admirateurs et les tabloïds. Malheureusement, elle a aussi été jalonnée par de terribles drames…

À sa façon, Régine a marqué l’univers de la musique et le monde de la nuit. Hélas l’icône s’en est allée… Ce dimanche 1er mai 2022, Daphné Rotcage – la petite fille de la chanteuse – a confirmé sa disparition à l’AFP. « Régine nous a quittés paisiblement ce 1er mai à 11 heures », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Native d’Anderlecht, Régine était juive d’origine polonaise. Pendant la seconde guerre mondiale, Régina Zylberberg de son vrai nom évite de peu la déportation. Pour échapper à la Gestapo, l’artiste finit par trouver refuge dans un établissement pour personnes âgées. Là-bas, Régine fera la rencontre de « son premier grand amour » prénommé Claude.

« C’était un surdoué, il avait 16 ans à l’époque, j’en avais 12. Il était chargé de perfectionner le début de mes études et bien sûr, il y a eu des bisous et puis après les bisous, autre chose… », a-t-elle révélé dans l’émission La Parenthèse inattendue en 2014. « Il est allé le 6 juin 1944 voir son oncle pour lui dire que quand j’aurais 15 ans, il m’épouserait. Et en descendant de chez son oncle […], ils ont été arrêtés et il n’est jamais revenu ». Un drame qui la hantera toute sa vie…

« Ma priorité était de monter mes boites de nuit… »

Après la guerre en 1947, Régine – tout juste âgée de 17 ans – se marie à Paul Rotcage qui souhaite devenir maroquinier. Un an plus tard, les tourtereaux accueillent un fils prénommé Lionel. Mais le couple se sépare trois ans après la noce. « Je n’étais pas vraiment amoureuse mais comme il m’offrait des chaussures et des sacs et que je rêvais de quitter la gérance du bar de mon père, je me suis mariée… », a avoué la principale intéressée dans les colonnes de Paris Match.« J’ai divorcé en jurant de ne plus jamais avoir la bague au doigt. Ma priorité était de monter mes boites de nuit ».

Dans les années 50, l’interprète des « P’tits Papiers » voit sa notoriété exploser grâce aux shows qu’elle organise partout en France. Toute la jet-set souhaite participer à ses soirées endiablées ! En 1960, Régine crée la surprise en s’unissant à Roger Choukroun. Mais après 30 ans de mariage, le duo divorce.

« Il souffrait énormément de devoir me partager… »

« Sur les trente-quatre années d’union avec mon dernier mari, nous avons dû en partager vraiment trois », a avoué l’acolyte de Michou. En 2006, son fils Lionel alors âgé de 58 ans succombe à un cancer du poumon. Un deuil difficile à surmonter pour Régine. « J’ai perdu mon fils unique il y a douze ans et je ne m’en remettrai jamais », a-t-elle confessé en 2018 pour France Dimanche.« Il souffrait énormément de devoir me partager. On ne s’entendait pas tout le temps, mais on s’aimait beaucoup… ».

Bouleversée, Régine reprend peu à peu goût à la vie grâce sa petite fille Daphné et ses arrières-petit-fils prénommés Félix et Léo : « Léo est mon nouvel amour. Il a un 1 an et demi et n’arrête pas de danser », avouait-elle nostalgique : « C’est un mélange détonant de sang irlandais, écossais et polonais ». Pour la star, la famille, c’était sacré !

N.B

à voir aussi :

Source: Lire L’Article Complet