Dîners clandestins : Gérald Darmanin fustige Pierre-Jean Chalençon

Invité sur Europe 1 mardi 6 avril 2021, Gérald Darmanin a répondu à la “rumeur” selon laquelle des membres du gouvernement auraient participé à des dîners clandestins, en pleine pandémie de Covid-19. L’occasion pour le ministre de l’Intérieur de mettre en garde Pierre-Jean Chalençon, à l’origine de cette polémique.

  • Pierre-Jean Chalençon

Gérald Darmanin n’a pas dit son dernier mot. Le ministre de l’Intérieur était reçu dans le studio d’Europe 1, mardi 6 avril 2021. À cette occasion, il a notamment réagi aux déclarations de Pierre-Jean Chalençon, qui a révélé dans un reportage diffusé sur M6 vendredi 2 avril 2021, avoir dîné dans “des restaurants soi-disant clandestins avec un certain nombre de ministres”. Des événements dont le “premier flic de France” a assuré ne pas connaître l’existence. “À ma connaissance, il n’y en a pas eu. Mais je voudrais dire ici qu’il n’y a pas deux règles. La même règle pour tous existe en France. Il y a autant de restaurants qui sont contrôlés dans tous les quartiers de Paris, dans toutes les villes de France. Pas d’un côté les bourgeois qu’on laisserait continuer à festoyer, et de l’autre le peuple qu’on viendrait contrôler. C’est une règle qui s’applique à tous”, a-t-il souligné avant d’insister sur le fait qu'”à [ma] connaissance, il n’y a pas de ministre”.

Lors de cette interview, le locataire de la place Beauvau en a profité pour alerter l’ancien collectionneur d’Affaire conclue. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas mâché ses mots. “J’ai vu s’affoler sur les réseaux sociaux une continuité [de la rumeur, NDLR], alors que ce Monsieur Chalençon continuait à dire que ceci était de la blague et que finalement il avait menti, pour se faire une fausse publicité qui peut lui coûter cher”, a-t-il martelé. Selon Gérald Darmanin, “c’est le soupçon qui permet de condamner les gens et non pas la vérité”, a-t-il lancé avant d’ajouter : “Cette rumeur sape les fondements de la démocratie (…) Elle vient saper profondément la confiance.”

Pierre-Jean Chalençon est revenu sur ses déclarations

Pour rappel, Gérald Darmanin a ouvert une enquête, comme il l’a annoncé sur Twitter dimanche 4 avril 2021 : “À la suite du reportage de M6, j’ai demandé au Préfet de police de Paris de vérifier l’exactitude des faits rapportés afin, s’ils sont vérifiés, de poursuivre les organisateurs et les participants de ces dîners clandestins.” Suite à cela, Pierre-Jean Chalençon s’est rétracté, sur le plateau de BFMTV mardi 6 avril 2021 : “Si les gens n’ont pas un peu d’humour, c’est qu’ils n’ont rien compris. C’était un énorme poisson d’avril… qui a marché”, a-t-il déclaré, contre toute attente.

Gérald Darmanin sur la présence de ministres dans les #RestaurantsClandestins : “À ma connaissance, il n’y a pas de ministres” présents à ces repas#Europe1 pic.twitter.com/CV900LfDet

Gérald Darmanin sur la présence de ministres dans les #RestaurantsClandestins : “C’est le soupçon qui permet de condamner les gens et non pas la vérité (…) Cette rumeur sape les fondements de la démocratie (…) Elle vient saper profondément la confiance”#Europe1 pic.twitter.com/9DlU2Hyr2F

Source: Lire L’Article Complet