Diana : le « grand regret » de ses nièces Lady Amelia et Lady Eliza Spencer

Nouvelles stars de la famille, Lady Amelia et Lady Eliza Spencer se sont installées à Londres. Les jumelles nièces de Diana Spencer s’apprêtent à vivre le rêve londonien comme elles l’évoquent lors d’un entretien avec Hello. Et reconnaissent que leur tante Lady Diana est leur “grand regret”.

Lady Amelia et Lady Eliza Spencer, qui ont fait la couverture de Tatler, ont débarqué à Londres. Nouvelles stars de la famille, les sœurs jumelles, nièces de Diana, constituent la prochaine génération du gotha britannique. Interviewées par Hello, elles évoquent leurs projets dans la capitale anglaise mais aussi leur tante Lady Diana. Elles en gardent toutes deux de “précieux souvenirs”. “Malheureusement, nous étions très jeunes quand elle est décédée, nous n’avions que cinq ans”, confie Eliza Spencer, comme rapporté par le Daily Mail.

Un grand regret pour les filles de Charles Spencer. “Bien sûr, j’aurais aimé pouvoir passer plus de temps avec elle. J’ai des souvenirs particuliers d’elle, fait savoir Lady Eliza. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais ils sont restés très clairs dans mon esprit.” Fortes d’un lourd héritage, les jumelles Lady Amelia et Lady Eliza Spencer semblent suivre le chemin de leur grande sœur, Lady Kitty Spencer. À 29 ans, les jumelles se disent prêtes à “profiter de tout ce que Londres a à offrir”. Elles habitent seulement à une vingtaine de minutes l’une de l’autre, dans le centre de la capitale anglaise. “C’est très excitant d’avoir enfin franchi le pas. Londres nous mettra au défi et nous inspirera”, confie Amelia, qui s’est fiancée l’été dernier avec son compagnon Greg Mallett.

https://www.instagram.com/p/CRMk-2zJHMo/

A post shared by Amelia Spencer (@ameliaspencer15)

Une femme “incroyablement chaleureuse”

Dans les colonnes de Tatler, elles évoquaient déjà toutes deux la regrettée princesse des cœurs. Lady Amelia et Lady Eliza Spencer, qui espère respectivement devenir organisatrice de mariage et décoratrice d’intérieur avouaient ne pas avoir saisi, plus jeunes, l’importance de leur tante dans le monde, habitant en Afrique du Sud. Lady Eliza disait se souvenir d’une femme “incroyablement chaleureuse, maternelle et aimante”. Et de poursuivre : “Elle a toujours fait un effort pour se lier à nous quand on était enfants. Elle avait un vrai talent pour lire dans le cœur des plus petits.”

Crédits photos : Instagram

Autour de

Source: Lire L’Article Complet