« Des sentiments ambigus » : que pense vraiment Marine Le Pen d’Emmanuel Macron ?

Sévèrement battue par Emmanuel Macron à la présidentielle 2017, Marine Le Pen pourrait avoir de la rancoeur envers le chef de l’Etat. Mais la patronne du Rassemblement national porte un regard bien plus nuancé sur cet adversaire particulier.

Vont-ils encore se retrouver face à face ? Annoncé par la majorité des sondages depuis des mois, le duel Emmanuel Macron-Marine Le Pen serait – à l’heure actuelle – le scénario le plus probable du second tour de la présidentielle 2022. Un remake en forme de revanche pour la cheffe du RN, battue il y a quatre ans au terme d’un entre-deux-tours marqué par ce débat totalement raté face à l’ex-ministre de François Hollande.

De quoi laisser des traces, certes, mais pas de rancoeur envers Emmanuel Macron. Reçue plusieurs fois à l’Elysée en tant que cheffe de parti d’opposition, Marine Le Pen éprouverait des sentiments ambigus” à l’égard du président, à en croire le livre Macron-Le Pen : le tango des fossoyeurs, signé Charles Sapin et François-Xavier Bourmaud. Car si elle a l’habitude de critiquer sa politique, elle reconnaît avoir du respect pour un homme qui a su rompre avec son camp et de l’admiration pour son épopée jusqu’à l’Elysée. “Il a incontestablement du talent, confie-t-elle. Il est respectueux et courtois. Il a cette qualité de donner à ses interlocuteurs le sentiment qu’il les écoute. (…) C’est quelque chose qu’il est capable de faire en privé, mais qu’il n’arrive pas à faire passer quand il s’adresse à la nation. C’est assez étonnant.

Pour Marine Le Pen, Emmanuel Macron est aussi un “enfant gâté”

Ses proches ont toutefois l’habitude de l’entendre égratigner Emmanuel Macron. Aux yeux de Marine Le Pen, il ressemble en effet à un homme qui n’a “jamais eu aucun effort à faire“. “Elle le traite souvent d’enfant gâté“, raconte un des proches. Admirative mais pas fan de cette ascension trop express ? C’est là où résiderait le paradoxe chez Marine Le Pen, qui trouve un autre défaut majeur au président : “Il ne connaît pas le peuple français. C’est pour cela qu’il n’arrive pas à lui parler“, tranche-t-elle. De quoi lui donner de l’espoir pour prendre sa revanche en 2022.

Crédits photos : Chamussy/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet