Delphine Jubilllar : son mari Cédric Jubillar reste en prison

Placé en détention pour “homicide volontaire sur conjoint”, Cédric Jubillar ne cesse de clamer son innocence et avoir demandé sa remise en liberté. Une volonté qui a été rejetée par la cour d’appel ce jeudi 8 juillet.

Le 18 juin dernier, Cédric Jubillar a été placé en détention, après sa mise en examen pour “homicide volontaire sur conjoint”, six mois après la disparition de sa femme Delphine. Tandis que le père de Louis et Eliyah continue de clamer son innocence, ses avocats ont fait une demande de remise en liberté… qui a été rejetée. En effet, ce jeudi 8 juillet, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse a rendu sa décision et a précisé que Cédric Jubillar resterait en détention.

Pour rappel, les trois avocats du mari de Delphine Jubillar tentent de démontrer que l’incarcération de leur client n’était basée sur aucune preuve. “On n’a rien trouvé, donc c’est lui. Tout ce qu’il va faire ou ne pas faire, sera retenu contre lui”, a déploré Me Jean-Baptiste Alary, devant les magistrats de la chambre d’instruction. Et de poursuivre : “On n’a pas réussi à réunir des preuves, alors on nous fait la preuve par la négative”, estimant au passage que les éléments présentés par le procureur de la République étaient à charge.

La thèse de Cédric Jubillar

Delphine Jubillar serait-elle toujours vivante ? Cédric Jubillar a la conviction que sa femme serait toujours en vie et se trouverait en Espagne, comme le rapportait L’indépendant il y a peu.

Crédits photos : Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet