Cyril Hanouna pour le débat de l'entre-deux tours : après Marlène Schiappa, un autre membre du gouvernement est pour !

Cyril Hanouna "compte bien jouer les premiers rôles cathodiques pour la présidentielle de 2022", comme le rapporte "M, le magazine du Monde", ce mois-ci. Après Marlène Schiappa, c’est Gabriel Attal qui soutient désormais l’animateur de C8.

Depuis que Marlène Schiappa a fait l’éloge de Cyril Hanouna dans les colonnes de M le magazine du Monde, les critiques fusent. La Ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur de France, chargée de la Citoyenneté a expliqué dans le portrait que consacre le mensuel au trublion du paf qu’elle le voyait bien “coprésenter le débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle”, en 2022.

“Je n’ai jamais eu à m’en plaindre

En effet, proche de l’animateur, qui l’a reçue un grand nombre de fois dans ses émissions – Touche pas à mon poste et Balance ton post – Marlène Schiappa estime en effet : “C’est quelqu’un de brillant, qui connaît la société française. Mais il est de bon ton de cogner sur lui, cela relève du mépris de classe“.

Ce dimanche 25 avril, après que la ministre a été moquée (notamment) par Yann Barthès et sa bande de Quotidien, un membre du gouvernement a soutenu la ministre. C’est Gabriel Attal, porte parole du gouvernement, lui aussi coutumier du plateau de Baba. Lui qui révèle sur France Inter : “J’ai eu l’occasion de participer à ses émissions. Je n’ai jamais eu à m’en plaindre a complété les propos de la ministre…

“Il y a beaucoup de Français qui regardent”

Il a en effet ajouté à propos du plébiscite de Marlène Schiappa, : “C’est une manière de dire qu’il s’est installé dans le paysage médiatique et politique“. Et pour cause, vante Gabriel Attal: Cyril Hanouna a le mérite d’aborder “des enjeux politiques et de société” dans ses programmes. Et bien sur, “Il y a beaucoup de Français qui regardent”, a également rappelé le communiquant…

Source: Lire L’Article Complet