Cyril Féraud : cette disparition qui l’a “abîmé”

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Lors d’une interview accordée à Télé 7 jours, en kiosque lundi 13 juillet 2020, l’animateur Cyril Féraud s’est confié sur la mort de son père, en 2019. Une disparition qui l’a beaucoup affecté.

  • Cyril Féraud

Ne l’appelez plus Cyril Féraud, appelez-le “Cyril Gossbo.” Samedi 11 juillet 2020, l’animateur de Slam a fait ses premiers pas dans l’émission Fort Boyard, en tant que nouveau personnage récurrent du programme phare de France 2. Il y joue un présentateur de jeu télévisé narcissique et déluré, aux dents plus blanches que blanches, inspiré du célèbre Ken de Barbie. Un rôle caricatural et plein d’autodérision pour celui qui a déjà été interpellé sur ses dents jugées trop blanches pour être vraies. A l’occasion de ce nouveau job télévisuel, Cyril Féraud a accepté de répondre aux questions de Télé 7 Jours, en kiosque lundi 13 juillet. Lorsqu’il a été interrogé sur sa réputation de “gendre idéal”, l’animateur s’est notamment confié sur ses relations avec sa famille et plus particulièrement sur la mort de son père, en 2019.

“Sa disparition m’a vraiment abîmé”

“Je prends ça comme un compliment”, répond ainsi Cyril Féraud à propos de son statut de “gendre idéal.” “Je ne cultive pas ce côté-là, mais il se trouve que j’ai été bien élevé, que ma famille m’a appris le respect. Mes parents étaient fonctionnaires à Digne-les-Bains, dans le sud de la France. La personnalité la plus connue de la ville était l’exploratrice Alexandra David-Néel, qui y est décédée en 1969. J’y retourne souvent pour voir ma mère et ma grand-mère, d’autant plus après la disparition de mon père l’année dernière.Sa mort a en effet beaucoup affecté Cyril Féraud, qui avait tout de même tenu à maintenir ses engagements professionnels, en hommage à son père. “J’ai tout mis entre parenthèses pour l’accompagner. Il est mort un lundi et j’ai insisté auprès de France 3 pour présenter Musiques en fête, qui se tournait un mercredi, afin de lui rendre hommage”, explique-t-il. Et de conclure : “C’était son émission préférée. Sa disparition m’a vraiment abîmé et m’a encore plus rapproché de ma famille.”

A lire aussi : Cyril Féraud en deuil : le réalisateur de “La carte aux trésors” est mort à 43 ans

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet