Cristiana Reali : son anecdote improbable sur Jacques Chirac

Mère de deux filles, fruits de son amour avec Francis Huster, Cristiana Reali a signé son retour au théâtre. Dans une interview accordée au JDD, l’actrice italo-brésilienne a raconté une drôle d’anecdote sur Jacques Chirac, datant de 1998.

Certains appels téléphoniques sont plus surprenants que d’autres. De retour sur les planches avec la pièce Les Combats d’une effrontée depuis mi-septembre, Cristiana Reali a accordé un entretien au Journal du dimanche, en kiosque ce dimanche 7 novembre. Pour l’occasion, la comédienne italo-brésilienne a livré une incroyable anecdote partagée avec Jacques Chirac, alors encore président de la République. En couple avec Francis Huster de 1991 à 2008, l’actrice a mis au monde leur fille aînée après sept ans de relation. Le jour de l’accouchement, la femme de 56 ans s’est souvenu avoir reçu un mystérieux appel. À ce moment-là, elle ne se doutait absolument pas qu’il s’agissait du chef de l’État, pour souhaiter ses félicitations.

Ami avec Francis Huster, le locataire de l’Élysée a eu l’idée d’appeler le couple pour féliciter la naissance de leur première fille, Élise. Mais la réaction de l’actrice a été particulièrement cocasse : « En entendant ‘Allô, Cristiana ?’, j’ai cru à un canular de notre copain Antoine Duléry, habitué des blagues et des imitations« , a-t-elle expliqué. Persuadée qu’il s’agissait de leur ami un peu trop farceur, la mère de famille a simplement répondu : « Oui, Antoine, c’est ça ! », avant de passer le téléphone à son compagnon. Une réponse qui a dû certainement surprendre l’ancien président. En y repensant aujourd’hui, Cristiana Reali se demande bien ce que l’ex-chef de l’État a pu penser d’elle : « Chirac a dû se dire que je n’étais pas commode », a-t-elle confié à l’hebdomadaire.

Ses retrouvailles avec la scène

En 2003, le couple a accueilli son deuxième enfant, Toscane. Bien que Francis Huster et Cristiana Reali se sont séparés cinq ans plus tard, les deux comédiens ont toujours été présents pour leurs filles. Respectivement âgées de 18 et 23 ans, les deux jeunes femmes volent désormais de leurs propres ailes. L’une est partie au Brésil pour perfectionner son portugais, tandis que l’autre poursuit ses études à Londres. La mère de famille a ainsi pu reprendre en main sa carrière et accepter de nouveaux projets. Dans la pièce Les Combats d’une effrontée, tirée de l’autobiographie de Simone Veil intitulée Une vie et parue en 2007, elle y incarne justement l’ancienne ministre de la Santé qu’elle admire énormément. L’ex de Francis Huster est donc à retrouver du jeudi au dimanche, sur la scène du Théâtre Antoine, dans le 10e arrondissement de Paris.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet