Covid-19 : Un risque pour les vacances d’été 2021 ? La réponse hasardeuse de Jean Castex

Dans le JT de 13 heures de TF1 mercredi 21 juillet 2021, Jacques Legros a interrogé Jean Castex sur un éventuel risque pour les vacanciers, alors que la France est bel et bien rentrée dans une “quatrième vague” de Covid-19. La réponse du Premier ministre laisse planer le mystère…

  • Jean Castex

Jean Castex botte en touche. Les Français pourront-ils profiter pleinement de leurs vacances d’été ? Alors qu’une flamblée des cas de Covid-19 est observée sur le territoire, cette question est sur toutes les lèvres. Jacques Legros, le présentateur du JT de 13 heures sur TF1, a donc interrogé le Premier ministre sur le sujet, mercredi 21 juillet 2021. En effet, le chef du gouvernement était invité sur le plateau de la première chaîne, quelques heures avant le début de l’examen du projet de loi sanitaire par les députés. “Est-ce que vous pouvez rassurer ceux qui sont ou vont partir en vacances, est-ce qu’il y a un risque sur les vacances ?”, lui a demandé le journaliste.

Une question qui a semblé déstabiliser Jean Castex. “Je ne peux pas vous faire de réponse catégorique”, a-t-il lancé avant de poursuivre : “Mon seul objectif, c’est que nous nous donnions ensemble tous les moyens pour minimiser ces risques. Il y a une flambée épidémique, on a une partie très forte de la solution. Il faut qu’ensemble, nous la mettions en œuvre.” Pour rappel, l’extension du pass sanitaire a débuté mercredi 21 juillet 2021, dans les lieux de loisirs et de culture. À partir de début août, le précieux sésame devrait être imposé dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés, les établissements médicaux, ou encore l’avion et le train.

“On est dans la quatrième vague”

Lors de son interview, Jean Castex a confirmé les dires de Gabriel Attal. “On est dans la quatrième vague”, a-t-il lancé en tout début d’entretien. Lundi 19 juillet 2021, le porte-parole du gouvernement avait fait une annonce similaire : “Nous sommes entrés dans une quatrième vague du virus”, avait-il déclaré, à l’issue du Conseil des ministres. Le locataire de Matignon a insisté sur la menace du variant Delta. “Il est bien là, il est majoritaire et c’est sa caractéristique, sa différence avec ceux qui l’ont précédé : il est beaucoup plus contagieux”, a-t-il rappelé. Le bras droit du président de la République Emmanuel Macron a également rappelé les derniers chiffres alarmants sur l’épidémie du coronavirus. “Plus 140% en une semaine, 18 000 cas hier, ça caractérise la situation”, a-t-il souligné. En effet, selon le bilan de Santé publique France dévoilé mardi 20 juillet 2021, 18 181 nouvelles contaminations ont été enregistrées en l’espace de 24 heures. “96% de ces 18 000 cas n’étaient pas vaccinés”, a également précisé Jean Castex, quatre jours après les manifestations antivax qui se sont déroulées à travers l’Hexagone. Un message, quant à lui, on ne peut plus clair.

Source: Lire L’Article Complet