Covid-19 : Didier Raoult donne son avis sur le vaccin

Dans une interview accordée au Figaro Magazine vendredi 5 février 2021, Didier Raoult s’exprime sur la recherche du vaccin contre le Covid-19. Alors que la campagne de vaccination a débuté il y a plus d’un mois, l’infectiologue semble partagé.

  • Didier Raoult

Il a essuyé de nombreuses polémiques depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Le microbiologiste Didier Raoult, dont le livre Carnets de guerre Covid-19 paraîtra jeudi 11 février 2021 aux éditions Michel Lafon, a accordé une interview au Figaro Magazine en kiosque vendredi 5 février 2021. À cette occasion, le microbiologiste polémiste qui se revendique comme un avant-gardiste du milieu scientifique, s’est notamment exprimé sur la recherche du vaccin contre le virus qui continue de frapper la France.

Alors que la campagne de vaccination a été lancée dimanche 27 décembre 2021, avec le produit développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech, l’infectiologue déclare : “On fait face à une pandémie en combinant tout ce qui peut servir : les bonnes pratiques, les médicaments jugés utiles. Si on veut y ajouter les vaccins, c’est une arme de plus dans une stratégie qui est toujours multidimensionnelle.” Néanmoins, toutes les classes d’âge ne devraient pas être vaccinées, selon lui : “Si le vaccin peut aider sur un certain nombre de cas, notamment les plus âgés, tant mieux. Si on propose de vacciner les jeunes, je ne trouve pas ça raisonnable.”

“Il faut rester très prudent”

Didier Raoult reste sur ses gardes. Celui qui a déjà fait part de son scepticisme face aux vaccins, lors de précédentes prises de parole, persiste et signe. “Il y a eu la surprise de l’ARN messager. Je ne suis pas contre les bonnes surprises”, se réjouit-il avant de tempérer : “Il faut rester très prudent, et je ne suis pas le seul à l’être.” Pour le directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée infection à Marseille (Bouches-du-Rhône) l’arrivée du vaccin est loin d’être une solution miracle. “Les vaccins conçus pour les maladies émergentes depuis trente ans ne marchent pas bien”, souligne-t-il. Et de conclure : “La Covid-19 n’est pas une maladie très immunisante, pas plus que la grippe. Je vous rappelle que pour la grippe, on refait le vaccin tous les ans. On ne peut pas dire que la grippe a disparu à cause du vaccin contre la grippe !” Des déclarations qui pourraient soulever de nouvelles réactions…

Source: Lire L’Article Complet