Covid-19 : Cyril Hanouna révèle pourquoi qu’il n’est toujours pas vacciné

Dans une interview accordée au Parisien qui sera publiée vendredi 1er octobre 2021, l’animateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna, a révélé qu’il ne s’était pas encore fait vacciner contre le coronavirus, avant d’en expliquer les raisons.

  • Cyril Hanouna

Présent quotidiennement sur l’antenne de C8 aux commandes de l’émission Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna est l’un des animateurs TV les plus populaires de France. Très apprécié par certaines célébrités, qui se succèdent dans ses différents programmes, le présentateur possède également les faveurs de la première dame, Brigitte Macron. Actuellement en pleine tournée de promotion pour son livre baptisé Ce que m’ont dit les Français, qu’il a co-écrit avec l’éditorialiste de BFMTV Christophe Barbier, Cyril Hanouna a accordé une interview au Parisien, qui sera publiée vendredi 1er octobre 2021.

Au cours de cet entretien, celui qui prépare une nouvelle émission politique sur C8 a révélé qu’il ne s’était pas encore fait vacciner contre le coronavirus. « Personnellement, je ne suis pas vacciné car j’ai peur. Pas du vaccin, mais des piqûres en général. Mon père, qui est médecin, m’engueule. En attendant, je me fais tester tous les deux jours« , a indiqué Cyril Hanouna, afin d’expliquer les raisons qui le retiennent pour l’instant. « Je me pose surtout la question pour mes enfants. Je veux qu’ils puissent voir leurs grands-parents en toute sécurité mais, en même temps, j’ai peur qu’il y ait un risque pour eux. Imaginons qu’il y ait des effets négatifs, je ne me le pardonnerais jamais« , a ajouté l’animateur de C8.

Covid-19 : un taux d’incidence en baisse constante depuis plusieurs semaines

Pour rappel, la France a récemment dépassé le cap des 50 millions de primo-vaccinés. Cependant, certaines personnes restent encore fermement opposées à la vaccination. Si le vaccin contre le coronavirus n’empêche effectivement pas de contracter la Covid-19, il permet néanmoins de réduire significativement le risque de développer des formes graves en cas de contamination. De plus, les personnes vaccinées sont beaucoup moins susceptibles de transmettre le coronavirus aux autres que les personnes non-vaccinées. À l’heure actuelle, les chiffres de la pandémie sont encourageants sur le territoire, étant donné que le taux d’incidence du virus est en baisse constante depuis maintenant plusieurs semaines.

Source: Lire L’Article Complet