Covid-19 : ces nouvelles mesures qui pourraient impacter les vacances au mois d'août

Début août 2021, les Français seront soumis à l’extension du pass sanitaire, tandis que les soignants devront se faire vacciner contre la Covid-19. En attendant, certaines préfectures instaurent des mesures drastiques au niveau local. De quoi gâcher la tranquillité des vacanciers ?

Restez informée

Des vacances placées sous le signe des restrictions sanitaires. Au vu des dernières décisions de certaines préfectures, en Haute-Corse et dans les Alpes-Maritimes notamment, voilà ce qui attend certains aoûtiens. Pour faire face à la flambée des cas de Covid-19 en Haute-Corse, où le taux d’incidence s’élève à 699 cas pour 100.000 habitants, les autorités ont annoncé le retour du masque obligatoire en extérieur, dans les zones les plus fréquentées à partir de mardi 27 juillet 2021, rapporte l’AFP. Six communes sont concernées, à savoir Bastia, Saint-Florent, Calvi, l’Île Rousse, Calenzana et Corte. Aussi, les rassemblements de plus de dix personnes seront interdits sur les plages et les espaces publics, à partir de 21 heures. “Dans un premier temps, les premiers jours, il s’agira de faire de la pédagogie, ensuite nous passerons au régime de la contravention pour ceux qui ne respecteront pas ces interdictions”, a précisé le préfet de Haute-Corse. Pour les touristes qui ont prévu de se rendre sur l’île de beauté, ces nouvelles mesures seront donc à prendre en compte.

Du côté des Alpes-Maritimes, où le taux d’incidence est de 459 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants, d’après le dernier bilan de Santé publique France, l’obligation du port du masque est prolongé dans certaines zones depuis dimanche 25 juillet 2021, à l’exception des espaces naturels, des espaces verts urbains, des plages et plans d’eau. Par ailleurs, la consommation d’alcool et la diffusion de musique amplifiée sont interdites sur la voie publique. Des mesures en vigueur jusqu’au 16 août 2021, a indiqué le préfet du département, relayé par l’AFP.

Les vacances d’été compromises pour les Français ?

Voici à quoi les vacanciers pourraient s’attendre, d’autant plus que selon les chiffres de Santé publique France diffusés dimanche 25 juillet 2021, toutes les régions de l’Hexagone dépassent désormais le seuil d’alerte, indique l’AFP. Invité sur le plateau du JT de 13 heures sur TF1 mercredi 21 juillet 2021, Jean Castex avait dû répondre à cette question posée par Jacques Legros : “Est-ce que vous pouvez rassurer ceux qui sont ou vont partir en vacances, est-ce qu’il y a un risque sur les vacances ?” Le Premier ministre s’était alors contenté d’une réponse hasardeuse : “Je ne peux pas vous faire de réponse catégorique”, avait-il déclaré avant d’ajouter : “Mon seul objectif, c’est que nous nous donnions ensemble tous les moyens pour minimiser ces risques. Il y a une flambée épidémique, on a une partie très forte de la solution. Il faut qu’ensemble, nous la mettions en œuvre.”

Source: Lire L’Article Complet