Coronavirus : le pass sanitaire va-t-il rendre la vaccination obligatoire ?

Emmanuel Macron a présenté jeudi 29 avril 2021 le calendrier de sortie de confinement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Mais alors que le chef de l’État a évoqué un pass sanitaire, certaines voix s’inquiètent que le vaccin devienne obligatoire, comme le relatait 20 minutes le même jour.

  • Emmanuel Macron

Les annonces faites par le Président de la République le jeudi 29 avril 2021 ont donné bien des espoirs aux Français. Emmanuel Macron a en effet présenté son plan de déconfinement en quatre étapes. La première aura lieu le lundi 3 mai, avec la levée des restrictions de déplacement de plus de 10 kilomètres ainsi que de la très décriée attestation. Mais s’il y a une date à marquer d’une pierre blanche, il s’agit du 19 mai. Ce jour-là, rouvriront les commerces actuellement fermés, les terrasses de bars et restaurants – à raison de six convives par table -, les musées, cinémas et théâtres. Le couvre-feu sera quant à lui maintenu, mais décalé à 21 heures. À compter du 9 juin, les cafés et restaurants pourront également rouvrir en intérieur, de même que les salles de sport. Le couvre-feu débutera alors à 23 heures. Enfin, le 30 juin, le couvre-feu sera définitivement levé. Les événements de plus de 1000 personnes, en extérieur et à l’intérieur, pourront avoir lieu à condition de montrer patte blanche avec un pass sanitaire.

L’application TousAntiCovid servira de pass sanitaire

Mais que signifie réellement cette mise en place d’un pass sanitaire ? Va-t-il contraindre les Français, même ceux qui ne le souhaiteraient pas, à se faire vacciner contre la Covid-19 ? En effet, certaines voix commencent à s’élever, craignant que ce pass sanitaire ne crée des inégalités entre les citoyens. “Un pass sanitaire obligatoire pour prendre l’avion, aller à des spectacles, au restaurant ou pour organiser son mariage, c’est un levier de contrainte qui va faire pencher la balance dans laquelle se trouve d’un côté cet intérêt collectif et, de l’autre, l’intérêt personnel”, regrette ainsi Caroline de Pauw, sociologue spécialiste des sujets de santé dans 20 minutes le 29 avril. Mais en attendant que la campagne de vaccination s’ouvre à tous les Français, l’application TousAntiCovid permettra aux utilisateurs de montrer des tests PCR ou sérologiques récents, leur permettant de profiter, eux aussi, d’un retour à la vie normale. La vaccination ne serait donc – pour le moment – pas obligatoire pour disposer d’un pass sanitaire.

Source: Lire L’Article Complet