Coluche : en direct dans TPMP, un de ses proches révèle une lettre poignante…

Invité sur le plateau de TPMP, ce jeudi 13 février, Romain Goupil, l’ancien directeur de campagne de Coluche, a lu en direct sur C8, l’émouvante lettre d’abandon de l’humoriste qui, souvenez-vous, avait voulu se présenter aux élections présidentielles de 1981.

C’est le 30 octobre 1980, lors d’une conférence de presse, que Coluche fait savoir aux Français qu’il a décidé de se présenter aux élections présidentielles de 1981. 

D’ailleurs, si cela en avait amusé quelques uns, l’humoriste avait aussi et surtout prouvé qu’il était très populaire puisqu’il avait récolté 16% d’intentions de vote lors d’un sondage. 

Tandis qu’il rêvait de défier les hommes politiques, Coluche finit par quitter la course à l’Elysée, le 16 mars 1981 et ce, après avoir reçu des menaces de mort et fait face à l’horrible assassinat de son régisseur, René Gorlin. 

Invité dans TPMP, ce jeudi 13 février, Romain Goupil, qui a été le directeur de campagne de la vedette, a décidé de lire en exclusivité, la lettre dans laquelle Michel Colucci dit Coluche, annonça son retrait. Une lettre bouleversante. 

“Je ne suis plus candidat. D’abord parce que probablement je n’aurais pas (ou plus) les 500 signatures vu que depuis qu’ils m’ont écrit pour me les promettre, déjà beaucoup de maire m’ont signifié qu’ils ne pourraient pas confirmer, vu que leurs partis respectifs leur avaient interdit”, a-t-il notamment fait savoir dans cette missive “Je suis interdit à la radio, à la télé. Tous ceux qui ont essayé de me soutenir se sont fait virer. La grande presse fait le silence, les maires se dégonflent, tout part en c******s, moi aussi”, a également marqué celui dont la disparition a bouleversé les Français, en 1986. 

À voir également : Exclu Public : Loana… toute la vérité sur sa nuit d’horreur ! 

Jean Puydebat 

Source: Lire L’Article Complet