Clémentine Célarié : pourquoi elle n’a pas parlé de son cancer à ses enfants

Clémentine Célarié s’est confiée sur son cancer du côlon et a expliqué pourquoi elle a attendu avant d’en parler à ses enfants, dans 20h30 le dimanche, sur France 2 le 7 novembre 2021.

  • Clémentine Célarié

Clémentine Célarié n’a pas tout de suite annoncé son cancer à ses enfants. Dans 20h30 le dimanche, sur France 2 le 7 novembre 2021, l’actrice a expliqué pourquoi elle a attendu avant de leur dévoiler son diagnostic de cancer du côlon. « Je n’en ai pas parlé au début à mes enfants mais ça c’est personnel et intime« , a-t-elle d’abord répondu à Laurent Delahousse. Avant de concéder qu’elle a choisi de garder sa maladie secrète parce qu’elle voulait « leur en parler quand [elle serait guérie] » et qu’elle ne voulait « pas leur faire peser cela« . Si elle a finalement levé le voile sur son état de santé pour ses trois fils, elle n’en a rien dit à son public avant le mercredi 3 novembre 2021, et la sortie de son livre Les mots défendus (éd. Albin Michel). « Des amis très proches, très intimes, m’ont dit ‘N’en parle pas‘ et même des docteurs m’ont dit ‘N’en parle pas« , a-t-elle déclaré, déplorant l’existence d’une « omerta » sur le sujet.

« Les gens vous regardent comme si vous étiez mort« 

Interviewée par RTL au lendemain de la parution de son ouvrage, elle a expliqué pourquoi elle a décidé de rendre son combat public. « Moi, j’en avais besoin. Si on reste dans l’hypocrisie, bien sûr qu’on risque rien mais c’est dommage parce que ça ne contribue pas à guérir. La vérité, elle peut soigner« , a déclaré celle dont le vrai prénom est Meryem. Elle en est effectivement sortie indemne, et veut combattre les idées reçues sur les cancers : « Des fois, les gens vous regardent comme si vous étiez mort, mais vous ne l’êtes pas, c’est parce que nous ne sommes pas éduqués. » Après deux années éprouvantes, durant lesquelles elle a fait illusion, Clémentine Célarié tire une leçon positive de cette période. Sur le plateau de 20h30 le dimanche, elle s’est enthousiasmée : « Ce qui est absolument fantastique quand on en revient du cancer, c’est que c’est une aventure exceptionnelle, un chemin initiatique […] Le cancer guéri est un chemin de vie, on en est grandi.« 

Source: Lire L’Article Complet