Clémentine Autain : les vilaines accusations qui pèsent sur la star de LFI, dans une sombre affaire de viols…

Le torchon brûle entre le journaliste Taha Bouhafs et la France Insoumise, au lendemain des élections législatives…

Le 10 mai dernier, il avait annoncé qu’il ne serait finalement pas candidat aux élections législatives. Investi par la Nupes dans la 14e circonscription du Rhône, le journaliste de 25 ans Taha Bouhafs avait retiré sa candidature, comme l’ont confirmé de nombreux députés insoumis. En cause, de graves accusations de violences sexuelles.

LFI accusé de crier au racisme pour camoufler un scandale

A l’époque, le patron du parti, Jean-Luc Mélenchon avait déploré sur Twitter : « Une meute s’est acharnée contre lui. À 25 ans c’est lourd de vivre avec des menaces de mort et des mises en cause publiques quotidiennes. Je m’en veux de ne pas avoir su le réconforter autant que nécessaire ». De son côté, Clémentine Autain, députée insoumise avait estimé : « il est plus que temps de regarder en face l’injustice, la violence des attaques venues de l’extrême droite, relayées ad nauseam dans les médias, dans la macronie et jusque dans certains rangs à gauche, contre un jeune homme sans diplôme, issu des quartiers populaires et de l’immigration ».

Source: Lire L’Article Complet