Christophe Ruggia : accusé d’attouchements sexuels par Adèle Haenel, il a été placé en garde à vue

En novembre 2019, la comédienne Adèle Haenel avait assuré avoir été harcelée sexuellement puis avoir subi des attouchements de la part de Christophe Ruggia, lors du tournage du film Les Diables, alors qu’elle avait entre 12 à 15 ans.

Lundi 13 janvier 2020, le réalisateur Christophe Ruggia a été placé en garde à vue "dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte le 6 novembre 2019 des chefs d’agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité et harcèlement sexuel", selon les informations de Mediapart et LCI. Ce sont les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) qui ont pris cette décision après les accusations d’attouchements tenues par l’actrice Adèle Haenel en novembre 2019. En effet, cette dernière avait assuré qu’elle avait subi la pression permanente du réalisateur ainsi que des "attouchements" et du "harcèlement sexuel". Les faits se seraient produits entre 2001 et 2004, lors du tournage du film Les Diables, alors qu’Adèle Haenel avait entre 12 et 15 ans.

Le réalisateur de 55 ans avait toujours nié les faits par la voix de ses avocats. Il avait d’ailleurs exigé un droit de réponse dans Mediapart, qui avait sorti l’interview de l’actrice. Il affirmait alors avoir "commis l’erreur de jouer les pygmalions avec les malentendus et les entraves qu’une telle posture suscite". "A l’époque, je n’avais pas vu que mon adulation et les espoirs que je plaçais en elle avaient pu lui apparaître, compte tenu de son jeune âge, comme pénibles à certains moments", avait-il encore écrit.

Le domicile de Christophe Ruggia perquisitionné

Selon les informations du Parisien, le domicile du cinéaste dans le XIe arrondissement de Paris est en cours de perquisition par la police, mardi 14 janvier 2020 au matin. Alors qu’Adèle Haenel ne voulait, dans un premier temps, pas porter plainte, elle avait finalement franchi le pas le 26 novembre, affirmant ne pas vouloir "se dérober". De nombreux acteurs comme Marion Cotillard, Omar Sy, Marina Foïs ou Géraldine Nakache avaient publié un message pour soutenir la jeune comédienne de 30 ans.

Source: Lire L’Article Complet