Charlène de Monaco de nouveau opérée et désormais en observation

Vendredi 8 octobre en Afrique du Sud, Charlene de Monaco a subi une nouvelle opération à cause de son infection de la sphère ORL, contractée en mai dernier. Suite à l’intervention sous anesthésie générale, une source au palais princier a donné des nouvelles de l’épouse d’Albert II.

Une énième et dernière opération avant de rentrer sur le Rocher. Toujours en Afrique du Sud, Charlene de Monaco a de nouveau été opérée sous anesthésie générale vendredi 8 octobre. Cette intervention fait suite à l’infection de la sphère ORL que la princesse a contracté en mai dernier, l’empêchant ainsi de rentrer chez elle, à Monaco. Une source du palais princier a transmis des nouvelles de son état de santé samedi 9 octobre, comme le rapporte 20 minutes.

L’opération de Charlene de Monaco « s’est très bien passée » a déclaré cette source en confirmant qu’il s’agit de « la dernière des interventions qu’elle devait subir à la suite de son infection ORL. » Suite à son passage au bloc opératoire, « elle est maintenant en observation pour 48 heures » avant de pouvoir retrouver son lodge de la Thanda Private Game Reserve, dans la province du KwaZulu-Natal. Après avoir été hospitalisée d’urgence en raison des complications liées à sa grave infection de l’oreille, du nez et de la gorge, il semblerait que Charlene de Monaco voit enfin le bout du tunnel.

https://www.instagram.com/p/CUihJchMkdm/

A post shared by HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

Charlene de Monaco : de quoi souffre-t-elle vraiment ?

Son absence du Rocher a longtemps interrogé, mais Charlene de Monaco a ses raisons. En effet, son infection de la sphère ORL ne lui a pas permis de voyager et donc de rentrer à Monaco. « Les médecins m’ont interdit de prendre l’avion », « je ne peux pas forcer ma guérison », plaide Charlene. Et pour cause, il y a des risques de barotraumatisme en altitude. Comme elle l’a confié au média sud-africain Channel24, il ne s’agit pas d’une simple otite. L’épouse du prince Albert a subi une élévation sinusale et une greffe osseuse pour des implants dentaires, avec de sérieuses complications post-opératoires. Son état de santé est assez grave d’où sa perte de poids et son visage quelque peu changé dernièrement. Depuis mai, la maman des jumeaux enchaîne les hospitalisations en Afrique du Sud dans l’espoir d’aller mieux et de pouvoir retrouver les siens rapidement.

Crédits photos : Niviere David/ABACAPRESS.COM

Autour de

Source: Lire L’Article Complet