Chantal Goya frappée par le deuil : “Jean-Jacques Debout et moi sommes bien tristes…”

La chanteuse Chantal Goya et son mari et producteur Jean-Jacques Debout ont posté un émouvant message sur le compte Instagram de l’interprète de Bécassine et Bouba. Le couple vient de perdre un ami proche.

Ils sont en deuil. La chanteuse Chantal Goya et son mari et producteur Jean-Jacques Debout ont perdu un collègue, mais surtout un ami proche. L’artiste de 80 ans a posté sur son compte Instagram un message qu’elle co-signe avec son mari, pour rendre hommage à leur cher disparu. « Jean-Jacques Debout et moi sommes bien tristes… Nous venons d’apprendre le décès de notre grand ami, notre chorégraphe Arthur Plashaert. Il a réalisé les chorégraphies de tous mes grands spectacles. Nous pensons beaucoup à lui et à ses proches« , écrit le couple.

Le message de Chantal Goya et Jean-Jacques Debout est accompagné d’une photographie de la chanteuse en compagnie de son ami et chorégraphe Arthur Plashaert. Le cliché semble dater des années 1960, période à laquelle Chantal Goya débutait sa carrière d’actrice et de chanteuse.

⋙ PHOTOS – Chantal Goya a 80 ans : jeunesse, début de carrière, vie avec Jean-Jacques Debout… retour sur son évolution physique

https://www.instagram.com/p/ChRxewJMxEx/

A post shared by Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

Chantal Goya en difficulté financière ?

Arthur Plashaert avait appris son métier auprès de Maurice Béjart et Zizi Jeanmaire, notamment, avant de créer des ballets pour l’Olympia et de travailler pour de nombreux artistes, parmi lesquels Gilbert Bécaud, Sylvia Vartan, Michel Polnareff, Annie Cordy et Jacques Brel. Le chorégraphe a également pris part à des spectacles à grand budget, comme la comédie musicale Les Misérables de Robert Hossein. Dans les années 1970, il était un habitué des émissions de Maritie et Gilbert Carpentier.

En deuil, Chantal Goya a dû faire face, ces dernières années, à quelques difficultés financières. En 2007, elle et son mari sont condamnés à dix-huit mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende à cause d’un arriéré de près d’un quart de million d’euros auprès du fisc. Elle n’est pas pour autant SDF, contrairement à ce que disent des rumeurs récurrentes. « Mes problèmes d’argent, c’est n’importe quoi. C’est insulter ceux qui sont vraiment dans la détresse« , s’agaçait-elle dans Télé-Loisirs.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

A propos de


  1. Chantal Goya


  2. Jean-Jacques Debout

Autour de

Source: Lire L’Article Complet