“C’est vrai qu’Hitler…” : Cyril Hanouna interloqué par une allusion d’Apolline de Malherbe au Führer

Invité sur l’antenne de RMC ce mercredi 6 octobre, Cyril Hanouna a recadré Apolline de Malherbe, interloqué par une allusion à Adolf Hitler. 

Lorsqu’il est aux manettes de ses émissions, Touche Pas à Mon Poste et Balance Ton Poste, Cyril Hanouna aime donner la paroles à tout bord politique. Même aux personnalités les plus controversées. De passage sur l’antenne de RMC et face à Apolline de Malherbe ce mercredi 6 octobre (dans le cadre de la promotion de son essai Ce que m’ont dit les Français co-écrit avec Christophe Barbier), l’animateur phare de C8 a fait part de sa tendance à rendre les célébrités les plus sulfureuses sympathiques. "Je le regrette parfois, mais je ne peux pas me changer… Ça sera toujours comme ça. J’ai du mal, quand j’invite quelqu’un, à lui rentrer dedans ou à être méchant avec lui", a-t-il confié. "Je peux vanner mais je suis jamais méchant. C’est plutôt de la vanne et c’est vrai que j’ai du mal à bousculer."

Ce à quoi l’animatrice d’Apolline Matin a répondu : "Vous dites qu’on peut s’asseoir à la table du diable si on a une longue cuillère. Mais vous dites aussi qu’il y a un côté sympa chez tout le monde." Prête à aller dans le sens de Cyril Hanouna, elle a alors fait une allusion troublante à Adolf Hitler. "C’est vrai qu’Hitler j’imagine si vous lui parliez juste de chiens ou de bouffe, il peut être sympa." De quoi consterner le trublion du PAF. "Non non… Mais ça n’a rien à voir ! Là vous parlez d’un truc irrécupérable ! Ça n’a rien à voir." Et de poursuivre, en recadrant Apolline de Malherbe : "Là je trouve franchement que ça n’a rien à voir, excusez-moi Apolline mais c’est vrai que là vous parlez de quelqu’un qui a franchi les limites et on ne peut plus le rattraper. Il y a des gens parfois qui franchissent des limites et ils sont irrécupérables."

Ce seul invité que Cyril Hanouna refuse

Car s’il souhaite donner la parole à tout le monde, Cyril Hanouna s’impose tout de même quelques limites. Contrairement à Eric Zemmour et Marine Le Pen, Dieudonné n’aura donc jamais droit à s’exprimer dans Touche Pas à Mon Poste. "Dieudonné, je pense que ça y est, c’est trop tard, je peux plus l’inviter", a-t-il ainsi confié sur les ondes de RTL ce mardi 5 octobre. "Il a eu des propos antisémites, il a eu des propos sur l’Histoire incroyables, qui me dérangent fortement. Je ne peux plus. Voilà. Je ne peux pas l’inviter. Sinon, je n’ai personne où je me dis ‘voilà je ne peux pas l’inviter’." À noter que l’humoriste controversé a été blacklisté de plusieurs médias après avoir été mis en cause par la justice à de nombreuses reprises.

Source: Lire L’Article Complet