"C'est trop triste ce qu'il raconte" : Pascal Obispo se remémore un émouvant souvenir concernant son fils et Paul McCartney

Invité dimanche 31 octobre sur l’émission de France 2 20H30 Le dimanche, Pascal Obispo s’est remémoré un souvenir concernant Sean, son fils, au cours d’un concert de Paul McCartney.

  • Pascal Obispo
  • Paul McCartney

Pascal Obispo est un homme heureux. Le 11 octobre 2000, le chanteur devenait papa d’un petit garçon nommé Sean. Une nouvelle responsabilité qui lui a inspiré la composition du titre Millésime, devenu un classique de la chanson française. « Tu es mon millésime, ma plus belle année. Pour ce bonheur en prime, que tu m’as donné. Je suis à jamais ta terre, c’est ça être père », chante la star dans ce morceau résonnant comme une réelle déclaration d’amour.

Devenir papa a été un réel cadeau pour Pascal Obispo. Chaque année, l’artiste n’hésite pas à souhaiter un bel anniversaire publiquement à son fils. « 20 ans… le bel âge ! Happy birthday to my son – The sun Sean of my life », déclarait Pascal Obispo sur Instagram le 11 octobre 2020, à l’occasion des 20 ans de Sean. Mais l’acolyte de Patrick Fiori reste tout de même très prudent, et ne parle que très rarement de son enfant lors de ses apparitions télévisées. Exception faite le dimanche 31 octobre 2021 face à Thomas Sotto sur France 2.

Pascal Obispo fait de rares confidences sur son fils

Invité dans l’émission 20H30 le dimanche, Pascal Obispo a évoqué un émouvant souvenir avec son fils au cours d’un concert de Paul McCartney organisé à Liverpool, en Angleterre. À cet instant, l’ancien membre des Beatles interprétait la chanson The Long and Winding Road, un titre sorti en 1970. « Mon fils était petit. Il est bilingue. Moi je comprends moins bien l’anglais que lui. À un moment donné Paul McCartney chante cette chanson, et je vois mon fils en train de pleurer« , a révélé Pascal Obispo.

Une réaction surprenante qui a suscité sa curiosité. « Là, je lui dis : ‘Mais qu’est-ce qu’il y a ? C’est quoi le problème ?’. Et il me dit : Mais c’est trop beau papa, c’est trop triste ce qu’il raconte‘. Et moi je ne comprends pas trop l’anglais, donc voilà, c’est une chanson forte pour moi », a avoué la star, visiblement émue. Comme quoi, une œuvre musicale peut toucher un public à travers plusieurs générations.

Source: Lire L’Article Complet