“C’est faux !” : Bruno Le Maire, sa colère froide face à Apolline de Malherbe

Invité de la matinale d’Apolline de Malherbe lundi 16 janvier sur BFMTV, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a fait part de son agacement face à un argument des opposants à la réforme des retraites.

Il est en pleine tournée des médias pour défendre la réforme des retraites. Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire était l’invité de la matinale d’Apolline de Malherbe lundi 16 janvier sur BFMTV. Et il a laissé éclater une colère froide face à un argument bien précis avancé par les opposants au projet de loi de réforme des retraites, à gauche et parmi les syndicats. « Qu’est-ce que vous répondez aux élus de La France Insoumise, notamment, qui soutiennent les mouvements syndicaux et qui disent que vous allez réduire l’espérance de vie en bonne santé ? », l’a interrogé Apolline de Malherbe.

« Ils pointent du doigt le fait qu’il y a un certain nombre de travailleurs modestes qui n’atteignent déjà pas l’âge de départ à la retraite« , rappelle la journaliste. « Vous pourriez être encore plus précise, Apolline de Malherbe« , a alors rétorqué Bruno Le Maire, non sans un certain agacement. « Certains sont allés jusqu’à dire que les travailleurs les plus modestes étaient un quart à mourir avant 64 ans. On n’a pas le droit de jouer comme ça avec les peurs des Français, d’avancer des mensonges pareils. »

⋙ PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

Bruno Le Maire agacé par La France Insoumise

Est-ce faux d’affirmer qu’un quart des travailleurs les plus pauvres meurt avant l’âge de 64 ans ? « Oui, c’est faux. Cela a été parfaitement démontré par l’un de vos confrères, Patrick Cohen. C’est faux », insiste le ministre de l’Economie et des Finances sur le plateau de BFMTV, avant de poursuivre dans une colère froide. « Et je trouve ça totalement indécent. Le débat démocratique, ce n’est pas le mensonge contre la vérité. Le débat démocratique, c’est conviction contre conviction, vérité contre vérité, chiffre contre chiffre. On n’a pas le droit de jouer avec les peurs des Français. On n’a pas le droit de dire que les déficits sont totalement sans importance. »

Crédits photos : capture d’écran BFMTV

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Apolline de Malherbe

  • Bruno Le Maire

À découvrir en images

PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II




Autour de

Source: Lire L’Article Complet