Cédric Jubillar reste en prison : ses avocats prennent une décision radicale

Une reconstitution est prévue le 9 novembre prochain au domicile de Delphine et Cédric Jubillar. Un événement qui pourrait aiguiller les enquêteurs dans cette enquête et concernant lequel les avocats de l’artisan plaquiste ont pris une décision radicale.

Cédric Jubillar est en prison depuis le 18 juin 2021. Depuis son incarcération, ses avocats multiplient les demandes de remise en liberté afin que l’affaire se poursuive, sans que leur client ne soit séparé de ses enfants. Même si l’artisan plaquiste est encore sous les verrous, ses avocats ont pourtant récemment réussi à obtenir une petite victoire. Le 9 novembre prochain, une reconstitution prendra place à Cagnac-les-Mines afin d’essayer de comprendre ce qu’il est arrivé à Delphine Jubillar – disparue dans la soirée du 15 décembre 2020.

Concernant cette fameuse reconstitution, tout porte à croire qu’en tant que principal suspect dans cette affaire, Cédric Jubillar pourrait y participer afin de répondre aux questions des enquêteurs. Seulement, comme l’a fait savoir son avocat, Maître Jean-Baptiste Alary au Figaro, mardi 18 octobre, les avocats n’y seront pas présents. Pour cause, ces derniers n’auraient, pour l’instant, reçu « aucune convocation« . « Nous avions fait une première demande de reconstitution qui, sous prétexte que des actes d’enquête et des expertises étaient en cours, avait été ignorée. Aujourd’hui, voici qu’elle est ordonnée sans qu’on nous prévienne« , a fait savoir l’homme de loi, avant de poursuivre, indigné : « Tant que nous n’aurons pas reçu de convocation, nous n’irons pas à cette reconstitution. »

Cédric Jubillar : pourquoi est-il encore emprisonné ?

Dès les premiers mois de l’enquête, les avocats de Cédric Jubillar avaient partagé leur incompréhension quant à l’emprisonnement de leur client. À leurs yeux, le dossier à charge qui pèse sur l’artisan plaquiste est « vide« . Un avis qui n’est pas partagé par la Cour d’appel de Toulouse. Pour preuve, d’après les révélations faites par La Dépêche du Midi le 18 octobre dernier, la justice a décidé de maintenir le père de famille derrière les barreaux. Un maintien en prison expliqué par l’avocat général qui a partagé à nos confrères qu’il est « nécessaire » pour la justice de maintenir l’époux de Delphine Jubillar « pour la préservation des indices et la poursuite de l’enquête« .

Actuellement considéré comme suspect principal dans la disparition de Delphine Jubillar, Cédric Jubillar demeure présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’à l’annonce du verdict final.

Crédits photos : Capture d’écran / BFMTV

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Cédric Jubillar

  • Delphine Jubillar

Autour de

Source: Lire L’Article Complet