« Ce serait mentir de dire que je vais bien » : Céline Dion révèle toujours souffrir de la perte de René Angélil

Six ans après, Céline Dion pleure toujours la mort de son défunt mari René Angelil. Dans une publication déchirante publiée vendredi 14 janvier sur son compte Instagram, elle explique penser à lui «au moins cent fois» par jour.

Il est sa moitié, le grand amour de sa vie. Six ans après le décès de René Angélil, le 14 janvier 2016 des suites d’un cancer de la gorge, la douleur de Céline Dion ne faiblit pas. Ainsi, pour marquer les six ans de cet anniversaire si particulier, la chanteuse québécoise a posté, ce vendredi 14 janvier, un hommage émouvant sur son compte Instagram. Une déclaration d’amour, accompagnée d’une photo en noir et blanc.

https://instagram.com/p/CYt5F9JOXJK

«Je mentirais si je disais que je vais bien», écrit-elle en commentaire. Et de continuer : «Je pense à toi au moins cent fois, car dans l’écho de ma voix j’entends tes mots comme si tu étais là… Tu me manques » Un aveu déchirant, qui n’a pas manqué d’émouvoir les 4,9 millions de fans que compte la chanteuse sur le réseau social. «A jamais dans nos cœurs», «Je vous envoie mes prières et de la force», peut-on notamment lire sous la publication.

Une peine qui s’ajoute à une autre. Car Céline Dion se fait plutôt discrète ces derniers temps, à cause de sa santé. En effet, l’interprète de Courage, son trente-septième album sorti en 2019, n’avait pas pu assumer sa tournée éponyme en décembre dernier. Dans un communiqué, elle expliquait souffrir de «spasmes musculaires sévères et persistants».

En 1981, René Angélil reçoit la cassette d’une jeune chanteuse, Céline Dion, 12 ans. Lui qui hésitait à abandonner la carrière de manager hypothèque sa maison pour payer les premiers enregistrements de la future diva.

En 1985, la carrière de Céline décolle avec une première tournée professionnelle de 32 dates à travers le Canada.

En 1988, Céline Dion, qui représente la Suisse, gagne l’Eurovision avec la chanson Ne partez pas sans moi. Le soir même, le manager de 46 ans (à gauche de Céline) et la chanteuse de 20 ans tombent dans les bras l’un de l’autre.

À la fin des années 80, René pousse sa protégée à travailler son anglais pour préparer une carrière internationale. Céline est invitée sur les plateaux télévisés et se voit proposer de nombreuses collaborations. En 1992, elle interprète durant la cérémonie des Oscars sa chanson Beauty and the Beast, qui vient de remporter l’Oscar de la meilleure chanson originale pour le dessin animé La Belle et la Bête

Un couple à l’épreuve du temps

Couple emblématique du star-system, Céline Dion et René Angelil s’étaient mariés en 1994 à la basilique Notre-Dame de Montréal, après une relation tenue secrète pendant un an, en raison de leur 26 ans de différence d’âge. A l’époque, Celine Dion avait 19 ans. Lui, 45. De cet amour à l’épreuve des diktats et du temps naîtra pourtant trois enfants : René-Charles (20 ans) et les jumaux Nelson et Eddy, âgés de 11 ans.

En 2021, pour les 5 ans de la mort de René Angélil, Céline Dion s’était également confiée sur la perte de son compagnon, utilisant, une nouvelle fois, le réseau socia Instagram : «Il n’y a pas une journée où nous ne pensons pas à toi. Nous nous tournons vers toi maintenant plus que jamais, afin que tu nous guides, nous protèges et que tu continues à veiller sur nous.»

Source: Lire L’Article Complet