Carole Bouquet : cet étonnant caprice de star lors du Festival de Cannes

Mardi 17 mai 2022 débute la 75ème édition du Festival de Cannes. L’occasion de revenir sur les plus grands moments de cet événement et plus précisément sur l’étonnant caprice de star de Carole Bouquet, raconté par Le Monde, dimanche 15 mai 2022.

  • Carole Bouquet

C’est un moment que tous les fans de cinéma attendent avec impatience. Comme chaque année, pléthore de stars fouleront le célèbre tapis rouge du Palais des Festivités pour assister au Festival de Cannes, qui débute mardi 17 mai 2022 et se termine samedi 28 mai 2022. Et cette 75e édition s’annonce une nouvelle fois riche en rebondissements. Pour la première fois, il ne sera pas diffusé sur Canal+ mais sur les chaînes du groupe France Télévision ainsi que sur le jeune média Brut. Un changement auquel s’est intéressé le journal Le Monde, dimanche 15 mai 2022. Et pour cause, pendant plus de 27 ans, Canal+ a été la vitrine du Festival de Cannes, de ses stars, de ses paillettes et de ses frasques en tout genre. Un choix bien réfléchi pour cette chaîne qui se veut proche du cinéma, comme l’a rappelé Michel Thoulouze, ancien membre du comité de direction de Canal+ : « S’investir dans le Festival de Cannes était une manière de montrer que les films diffusés par Canal+ étaient choisis par des gens qui aimaient le cinéma », explique-t-il.

Un caprice onéreux

Une réputation de festival festif due notamment aux grandes soirées organisées tout au long de l’événement. Sur la croisette se croisent un parterre de stars allant de Madonna, à Sharon Stone, en passant par Jeanne Moreau mais aussi Carole Bouquet. Pour faire du Festival de Cannes un spectacle encore plus majestueux, la production n’hésitait pas à mettre les petits plats dans les grands en cédant à de nombreux caprices de stars. Gilles Jacob, délégué du Festival de Cannes, se souvient de l’étonnante demande de Jack Nicholson lorsqu’il a posé comme condition à sa présence sur la Croisette de voyager en jet : « J’en parle à Michel Denisot [le producteur des cérémonies, ndlr]. Il me rappelle dix minutes plus tard en me donnant le feu vert. J’ai beaucoup apprécié ça durant ces années Canal+ : c’étaient des gens qui se décidaient en une seconde ». Finalement, l’acteur déclinera après s’être rendu copte qu’il ne pouvait pas fumer dans l’avion.

Mais un autre caprice a marqué la chaîne Canal+ : celui de Carole Bouquet. En 1995, elle succède à Jeanne Moreau en tant que maîtresse de cérémonie. Elle demande donc à la chaîne d’être logée à l’Hôtel du Cap-Eden-Roc, un somptueux hôtel très prisé des VIP, située à la pointe du cap d’Antibes. Comme l’explique Le Monde, l’actrice partira en laissant une « note pharaonique » ! Le quotidien écrit : « Après son passage, Canal+ décidera de ne plus prendre en charge les extras. »

Source: Lire L’Article Complet