« Ça l’a durement touché » : George Michael anéanti et jamais remis de la mort de l’amour de sa vie

Le 25 décembre 2016, George Michael est décédé à l’âge de 53 ans. Cinq ans après sa disparition, Andros Georgiou, son ami d’enfance, insiste sur le fait qu’il serait toujours en vie si son premier grand amour n’était pas mort du sida.

La complexité de l’amour… Il y a cinq ans en arrière, le 25 décembre 2016, George Michael est décédé des suites d’une cardiomyopathie dilatée avec myocardite, soit un affaiblissement du muscle cardiaque, et d’une stéatose hépatique. Le départ du chanteur à 53 ans a endeuillé de nombreuses personnes pendant que d’autres se font la guerre pour l’héritage. Mais avant de mourir, George Michael a lui aussi connu la tristesse : le décès de son premier grand amour.

Andros Georgiou, l’ami d’enfance de George Michael, s’est confié à ce sujet dans les colonnes de Mirror. Selon lui, le célèbre artiste serait encore en vie aujourd’hui si l’amour de sa vie, Anselmo Feleppa, n’était pas mort du sida. Il est évident pour cet ami que les choses seraient différentes aujourd’hui si le créateur brésilien Anselmo était toujours parmi nous. « Après Anselmo, il n’a pas trouvé le véritable amour, il a eu beaucoup de relations sexuelles et a rencontré beaucoup de gens mais il n’a jamais trouvé ce qu’il avait avec Anselmo » a expliqué Andros Georgiou. Avant d’ajouter : « J’ai vu à quel point ils étaient heureux. Je pense qu’il était assez perdu après la mort d’Anselmo, cela l’a durement touché. » Une épreuve difficile à surmonter pour George Michael.

>> (Re)découvrez les looks de George Michael

George Michael : l’endroit de sa tombe révélé

Récemment, Andros Georgiou, le proche ami du chanteur, a visité sa tombe après qu’une plaque a finalement été mise en place avec son nom gravé au cimetière de Highgate dans le nord de Londres. Il a confié que « c’était très émouvant parce que cela le rendait réel. » Avant d’affirmer qu’il est « très heureux que ce soit arrivé. Cela a pris du temps » à tel point qu’il avait « l’impression qu’il était oublié. » Mais désormais, le corps de George Michael repose juste à côté de celui de sa mère, Lesley Angold Harrisson, disparue en 1997, et de celui de sa sœur Melanie, décédée le 25 décembre 2020 à la suite d’un coma diabétique. Les fans pourront se recueillir !

Crédits photos : BEST_IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet