Bruno Gaccio « indifférent » au fait d’être grand-père : son étonnante remarque

Bruno Gaccio, père de Charlotte et Enzo Gaccio, est aussi grand-père de deux jeunes enfants. Il se confie sur ce rôle de grand-père dans le livre Le bruit du bonheur, en librairies le 19 octobre prochain.

Bruno Gaccio n’a « aucune aptitude au bonheur ». Il le dit lui-même dans le livre Le bruit du bonheur de l’humoriste Cartouche et de la journaliste Aurélie Godefroy (disponible le 19 octobre aux éditions LeDuc). Le scénariste français de 62 ans, notamment connu pour avoir été pendant des années la plume des Guignols de l’info, n’arrive « pas à voir positivement la vie, (…) parce qu’elle se termine mal ». Cette façon de penser le pousse à être « indifférent » à certaines choses de la vie, que d’autres voient comme de vrais bonheurs, comme le simple fait d’avoir des petits-enfants.

« Ça ne me rend pas heureux d’être grand-père. Ni malheureux. C’est indifférent », explique-t-il. Et de poursuivre : « J’adore voir mes petits-enfants… Mais je vais généralement les voir quand ma fille a besoin de moi. (…) Je fais le job d’un grand-père. » À noter que sa fille n’est autre que la comédienne Charlotte Gaccio, vue dans la série Sam et dans Demain nous appartient sur TF1.

« Je n’ai jamais de moment de malheur »

Que Charlotte Gaccio se rassure, l’indifférence de son père n’est pas un manque d’amour pour elle ou ses enfants. S’il ne se dit pas particulièrement heureux d’être grand-père, il assure ne pas être « malheureux non plus ». « C’est ça qui est bizarre ! Je n’ai jamais de moment de malheur », dit-il dans le livre Le bruit du bonheur (dont un euro par exemplaire vendu sera reversé à l’association CéKeduBonheur).

S’il ne comprend pas le bonheur et ne souffre pas du malheur, en dehors de cela, Bruno Gaccio a une vie plutôt normale, avec des hauts et des bas, des rencontres et des ruptures amoureuses. En 1997, il a ainsi quitté Michèle Bernier, la mère de ses deux enfants, Charlotte et Enzo. Elle, elle l’a très mal vécu. Mais lui ?

Article en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet