Britney Spears ne se tait plus et accable ses proches qui ne l’ont pas soutenue

Alors que la chanteuse retourne devant la justice pour tenter d’annuler sa mise sous tutelle, elle publie sur Instagram un message pour régler ses comptes.

À bientôt 40 ans, Britney Spears essaie de lever sa mise sous tutelle. Une manœuvre soutenue par de nombreux fans, mais aussi par certains de ses proches. Sur le réseau social Instagram, la chanteuse de Oops!…I did it again règle ses comptes : “N’oubliez jamais qui vous a ignoré quand vous en aviez besoin et qui vous a aidé avant même que vous n’ayez à demander.” La chanteuse de pop RnB s’emporte contre ces personnes qui lui apporteraient un soi-disant soutien, comme le rapporte US Magazine. Elle explique longuement sa prise de position en description : “Il n’y a rien de pire que lorsque que les personnes qui sont proches de vous, mais qui ne sont jamais présentes, publient des choses concernant votre situation, quelle qu’elle soit (…) Il n’y a rien de pire que ça !” écrit-elle ce samedi 17 juillet.

Dans son plaidoyer, la chanteuse continue d’exposer à ses fans sa situation : “Et vous avez même le culot de dire n’importe quoi à propos de ma situation, juste pour vous sauver la face publiquement !”. Depuis quelques mois, la chanteuse, qui apparaît cernées sur Instagram, inquiète ses fans. Et le fait qu’elle soit de nouveau entendue par le Tribunal de Los Angeles semble lui faire pousser des ailes sous le regard de ses admirateurs qui bataillent en faveur de la chanteuse depuis des années avec le hashtag “FreeBritney” – Libérez Britney-. Dans ce post Instagram, Britney Spears n’oublie pas de remercier ses fans qui la soutiennent depuis des années : “Je vous envoie mon amour”, écrit-elle à la fin de son message.

https://www.instagram.com/p/CRaRQZigmrM/

A post shared by Britney Spears (@britneyspears)

Une nouvelle victoire

Ce message fait écho aux nombreuses années difficiles traversées par la chanteuse du tube Toxic. Depuis une dépression en 2008, elle est placée sous tutelle, dans l’impossibilité de prendre une décision de manière autonome et ne peut pas profiter des recettes de ses albums. Elle tente depuis un moment de faire lever cette barrière et est une nouvelle fois entendue devant un tribunal. Et la première décision de celui-ci permet d’envisager un avenir plus serein pour la chanteuse. Elle peut désormais choisir elle-même les avocats qui la défendront. La première victoire d’une longue bataille.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Larsen Karl/Splash News/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet