Brigitte Macron et sa vie personnelle intrigue une célèbre animatrice

Ce mardi 3 août, l’animatrice de télévision Ophélie Meunier confie au magazine Nous Deux vouloir dédier une émission à la Première dame.

Passée rédactrice en chef de Zone Interdite il y a deux ans, la jeune animatrice télé de 33 ans, Ophélie Meunier, avoue dans une interview pour le magazine Nous Deux, qu’elle souhaiterait mener un projet professionnel en particulier. Ce mardi 3 août, la jeune maman confie qu’à la rentrée, elle souhaiterait inviter la Première dame dans son émission de radio : Le journal inattendu diffusé sur RTL.

Pour l’animatrice, recevoir Brigitte Macron sur les ondes de RTL “serait extraordinaire en termes d’apprentissage sur sa vie personnelle.” Elle confie également au magazine que cette occasion lui permettrait de mieux connaître l’épouse du président de la République, car “c’est un format construit main dans la main avec l’invité.” C’est notamment pour ces raisons qu’Ophélie Meunier répond du tac au tac quand on lui demande qui elle souhaiterait inviter sur RTL.

Une Première dame très discrète

Cette envie d’en apprendre un peu plus sur la vie personnelle de Brigitte Macron n’est pas tombée du ciel. Il faut dire que l’épouse du président de la République se montre très discrète sur sa vie privée. On connaît finalement très peu la vie de la Première dame. Son investissement dans la fondation des pièces jaunes, sa rencontre avec Emmanuel Macron, et très peu d’informations sur ses enfants… La sexagénaire en dit peu sur sa vie privée. Ses activités les plus connues sont celles entreprises aux côtés de son mari, bien plus médiatisé. Même en vacances au fort de Brégançon, l’ancienne professeur ne se dévoile pas. Pourtant, en 2018, Paris Match avait publié un sondage révélant que 67% des Français appréciaient Brigitte Macron. Nul doute que les Français souhaiteraient, comme Ophélie Meunier, en apprendre un peu plus sur la vie personnelle de l’épouse du président.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet