Brigitte Macron : comment elle combat « les fantasmes autour de l’épouse du Président »

Durant sa visite à l’Université d’Aix-Marseille, Brigitte Macron n’a pas échappé aux interrogations sur son rôle de Première dame. Consciente des fantasmes qui courent autour de l’épouse du président, l’ancienne professeure s’est livrée à quelques confidences, révèlent nos confrères de La Provence, ce vendredi 22 octobre 2021…

Elle assure n’avoir aucune influence sur son époux. Comme un retour aux sources, la première dame est retournée sur les bancs de l’école, jeudi 21 octobre 2021. Mais c’est en qualité d’épouse du président de la République que Brigitte Macron a pu échanger avec plusieurs étudiants de l’Université d’Aix-Marseille. L’ancienne professeure, n’a pas échappé aux questions sur son rôle auprès du chef de l’État : « Je prends des notes, je fais des visites puis je répercute au Président. Je ne décide de rien, et heureusement », a-t-elle répondu avec humour au « Que faites-vous ? » d’un élève révèle La Provence, ce vendredi 22 octobre.

Interrogée par nos confrères après sa déclaration, Brigitte Macron est revenue sur cette réponse teintée d’humour : « Oui heureusement, Il y a toujours des fantasmes autour de l’épouse du président de la République donc je le rappelle toujours. Je ne suis pas élue, je suis à côté de lui, je lui répercute », tiens à rappeler la Première dame. Au quotidien, Brigitte Macron s’efforce de combattre les fantasmes qui courent autour de son rôle : « là, j’ai noté tout ce qui m’a été dit. Il va le lire, il va m’écouter, il va en parler avec les ministres. J’estime que c’est mon rôle, mais pas au-delà. Je ne peux moi qu’activer des sujets avec la Fondation des hôpitaux (dont elle est présidente depuis 2019) », a-t-elle précisé.

Sa réponse cash aux rumeurs

En 2020, l’épouse d’Emmanuel Macron avait déjà adressé une réponse cash, en réponse aux bruits de couloir sur son influence : « À quel titre pourrais-je me permettre de le conseiller ? », avait-elle fustigé : « C’est l’influence qu’on a dans un couple. De même qu’il a de l’influence sur moi, je peux en avoir sur lui. Mais on ne la mesure pas », avait-elle assuré, prenant soin de préciser qu’elle préférait se tenir à distance de la politique, estimant ne pas avoir les compétences nécessaires. Depuis l’élection de son époux, Brigitte Macron place aux centres de ses engagements l’éducation et l’enfance sont devenus les engagements. Au quotidien, l’ancienne professeure de lettres moderne renoue avec son premier métier en enseignant des cours à « un public défavorisé âgé de plus de 25 ans », apprend-on dans les bonnes feuilles.

Crédits photos : Romain Gaillard / Pool / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet