Brigitte Macron cas contact : pourquoi elle a été placée en isolement

Brigitte Macron a été déclarée cas contact au coronavirus. Asymptomatique, la Première dame est tout de même placée en isolement pendant sept jours. Nos confrères de France Bleu viennent d’expliquer comment l’épouse du chef de l’Etat a été en contact avec le virus.

  • Brigitte Macron
  • Emmanuel Macron

Indicateurs au rouge, chiffres inquiétants en hausse, en France comme à l’étranger, des pays européens comme l’Irlande ou le Pays de Galles confinent à nouveau leur population, l’inquiétude gagne à nouveau du terrain. Dans l’Hexagone, si de nombreux français doivent désormais se plier au couvre-feu instauré par l’exécutif, les craintes grimpent également dans les plus hautes sphères puisque la Première dame est désormais un cas contact. Par définition, il s’agit d’une personne qui a été au contact d’un cas positif à la Covid-19Santé Publique France précise qu’il s’agit d’une personne qui -en l’absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact- a eu un contact direct avec un cas positif. “Brigitte Macron a été en contact le jeudi 15 octobre avec une personne déclarée positive à la Covid-19 ce lundi 19 octobre et présentant des symptômes de la maladie. Conformément aux recommandations des autorités sanitaires, elle observera une période d’isolement de sept jours. Brigitte Macron ne présente à ce jour aucun symptôme de la maladie“, a indiqué son entourage.

Brigitte Macron a dîné avec une personne testée positive au Covid-19

Lundi 19 octobre 2020, Brigitte Macron a été placée à l’isolement pour sept jours. C’est quelques jours auparavant, le jeudi 15 octobre, alors que la Première dame effectuait une visite officielle dans la Drôme, que la mère de Tiphaine Auzière a côtoyé une personne qui ne savait pas encore qu’elle était porteuse du virus. Nos confrères de France Bleu relatent que c’est lors d’un dîner à Valence que l’épouse du chef de l’Etat est officiellement devenue “cas contact“. “Brigitte Macron a dîné jeudi soir avec cinq personnes, sans compter ses deux collaborateurs installés au bout de la table, au restaurant André de la maison Pic“, explique France Bleu. Mardi 20 octobre 2020, c’est Nicolas Daragon, maire de Valence, également présent lors de dîner qui annonce se mettre en retrait lui aussi de ses obligations suite à un test effectué la veille et qui s’est révélé positif.

A lire aussi : Emmanuel Macron : un garde du corps sanctionné après un rendez-vous galant risqué ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet