Brigitte Macron : cadeaux, avantages, escroquerie… ce surprenant procès qui démarre dans deux jours à Paris

Ce mardi 26 octobre, un homme qui s’est longtemps fait passer pour le neveu de Brigitte Macron, va être jugé à Paris pour "usurpation d’identité" et "escroquerie". En se faisant passer pour un proche de la première dame de France, l’homme et sa complice ont pu profiter de nombreux avantages et passe-droits durant plusieurs mois…


Brigitte Macron se retrouve malgré elle mêlée à une affaire d’escroquerie et d’usurpation d’identité. Un homme qui est aujourd’hui présenté comme son « faux neveu » a sévi en volant l’identité de Pierre-Oliver Costa, le conseiller du Président Emmanuel Macron mais aussi celle de Patrick Strzoda, le directeur de Cabinet de la première dame. Ce samedi 23 octobre 2021, Le Parisien révèle ainsi que l’homme de 35 ans utilisait l’adresse mail du directeur de Cabinet pour obtenir des passe-droits.

Allant même jusqu’à assurer qu’il était le neveu de Brigitte Macron, l’escroc a également obtenu de nombreux avantages et cadeaux pour lui et sa complice. Alors qu’il sera jugé ce mardi 26 octobre 2021 pour « usurpation d’identité » et « escroquerie », le malfrat, un certain Thibault L, a avoué les faits et a expliqué être fasciné « pour les titres, qualités, grades de personnalités publiques ou ayant un certain pouvoir. »

Grâce à sa complice, une amie de longue date, qui se faisait quant à elle passer pour la fille de Brigitte Macron, ils ont ensemble pu profiter de tarif réduit pour une suite à Hongkong, d’un hôtel 5 étoiles avec un accueil VIP, et de rencontre avec des hauts dirigeants dans des ambassades !

La jeune femme sera donc jugée pour les mêmes faits et son avocat Me Léa Fiorentino, parle d’une « affaire de jeunes gens immatures et irresponsables et non d’un dossier à caractère politique et diplomatique ». On note que Thibault L n’en est pas à son premier coup d’essai et est déjà mis en examen dans une autre affaire du même type : en 2016, il s’était fait passer pour le fils d’un ministre de François Hollande.

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet