Brigitte Bardot : les confidences très cash de l’actrice sur sa famille

Brigitte Bardot fait des confidences sur ses relations avec sa famille. Dans le numéro de Gala paru jeudi 6 janvier 2022, l’actrice raconte au cours d’une interview qu’elle n’a plus de liens avec eux.

  • Brigitte Bardot

En couverture de Gala, jeudi 6 janvier 2022, Brigitte Bardot pose avec son chien. Dans une interview sans langue de bois, donnée depuis sa maison à Saint-Tropez, elle répond à un certain nombre de questions sur sa vie et sa carrière. L’ancienne actrice confie que sa complicité avec Alain Delon s’est étiolée avec le temps, à tel point qu’elle n’a plus que « très peu » de nouvelles de son ancien ami. Elle raconte aussi les raisons pour lesquelles elle ne s’est pas fait vacciner contre la Covid-19. Mais surtout, à nos confrères, elle livre à demi-mot qu’elle n’a plus vraiment de contact avec sa famille. L’ancienne icône des années 60 avoue n’avoir de rapports ni avec ses petits-enfants, ni avec ses arrière-petits-enfants. Une situation sur laquelle la militante des droits des animaux n’a pas tenu à s’épancher.

« Je ne sais même pas où elle est… »

Loin d’être la mamie qui gâte ses petits-enfants pendant les fêtes, Brigitte Bardot se confie sur ses rapports inexistants avec sa famille. « Je ne sais même pas où elle est… », réplique-t-elle lorsqu’on lui demande si elle leur a offert des cadeaux pour Noël. La vieille dame de 87 ans raconte qu’elle a par contre offert des présents « Aux gens seuls, malades, âgés ou malheureux » et qu’elle en a elle-même reçu plusieurs. « Pas par ma famille », précise-t-elle, « par des inconnus qui finissent par m’être familiers parce qu’ils m’écrivent régulièrement, m’envoient des fleurs, des chocolats ». Pourtant son fils Nicolas-Jacques Charrier a eu 2 filles qui ont aujourd’hui la trentaine et vivent en Norvège. Lorsqu’on lui demande si elle a des contacts avec elles, Brigitte Bardot s’amuse : Vous êtes rigolote, c’est déjà difficile de transmettre quand on se voit régulièrement et que l’on parle la même langue, alors là…« . Elle confie par la suite à nos confrères qu’elle est même arrière-grand-mère. Une idée qui lui semble complètement surréaliste : « Je n’en reviens pas d’avoir des arrière-petits-enfants. Bien sûr, j’ai 87 ans, mais je vous jure que je n’ai pas l’air de les avoir ! Je n’ai pas de cheveux blancs et je suis mince« .

Source: Lire L’Article Complet