"Bonne à se faire culbuter", "Pois chiche dans la tête" : Nathalie Marquay-Pernaut se fait massacrer par une ancienne Miss France !

Décidément, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut, Nathalie Marquay, n’est pas épargnée…

La guerre est relancée entre Geneviève de Fontenay et Nathalie Marquay-Pernaut ! En froid depuis plusieurs années, l’ex-directrice du comité Miss France a de nouveau attaqué son ancienne protégée dans « L’instant Deluxe ». Face à Jordan Deluxe, la dame au chapeau a affirmé que Nathalie Marquay-Pernaut « n’a pas de cerveau valable ». Agacée par l’épouse de Jean-Pierre Pernaut, Geneviève de Fontenay a ensuite sous-entendu que l’élection de Nathalie Marquay, en 1987, aurait pu être truquée. « C’était la première élection télévisée, alors ils n’ont pas voulu faire d’histoire », estime Geneviève de Fontenay qui se souvient que Miss Réunion était la grande favorite « de l’opinion publique ».

L’heure des explications a sonné ce jeudi 16 septembre 2021 dans « Touche pas à mon poste ». Autour de la table de TPMP, Nathalie Marquay-Pernaut qui a expliqué ce qu’elle reproche à Geneviève de Fontenay. Selon la chroniqueuse de Cyril Hanouna, les premières tensions datent de 2005. Cette année-là, la maman de Tom et Lou participe à « La Ferme Célébrités ». Sous le feu des projecteurs, Nathalie Marquay fait aussi l’objet de nombreuses critiques. Geneviève de Fontenay « a voulu parler pour exister et elle a dit (dans une interview, ndlr) : ‘Elle a un pois chiche dans la tête et à part se faire culbuter dans les bottes de foin, c’est tout ce qu’elle fait' », se souvient Nathalie Marquay. Une déclaration qui a mis le feu aux poudres. Depuis, Geneviève de Fontenay n’a de cesse d’envoyer des piques à celle qu’elle considérait comme son « rayon de soleil ». Ce jeudi, les deux femmes ont enfin pu se parler par téléphone, en direct sur C8. « C’est vous qui disiez que je me faisais culbuter dans les bottes de pailles. En 2005, vous m’avez abattue », lance Nathalie Marquay.

Ce à quoi Geneviève de Fontenay a rétorqué : « Vous avez été élue en 1987, on a fait ce voyage aux États-Unis. De 1987 à 2005, je n’ai pas eu de problèmes avec vous (…) Après, je vous ai envoyé un SMS pour votre mari après son opération. En tout cas, ce n’était pas une raison pour me traiter de cou*lle ». Nathalie Marquay l’interrompt en lui expliquant lui avoir dédié tout un chapitre dans son nouveau livre où elle ne dit que du bien de la dame au chapeau. « Il faut arrêter de chercher les embrouilles », conclut Nathalie Marquay. Visiblement, la hache de guerre n’est toujours pas enterrée. 

La rédaction

À voir également : Nathalie Marquay : son strip-tease de folie à Jean-Pierre Pernaut et des détails croustillants… sur leur vie sexuelle !

Source: Lire L’Article Complet