Barbara Pompili : qui est son mari Christophe Porquier ?

Depuis le 6 juillet dernier, Barbara Pompili dirige le ministère de la Transition écologique. Très discrète sur sa vie privée, elle n’expose pas son histoire avec son mari Christophe Porquier.

A propos de


  1. Emmanuel Macron


  2. Jean Castex

Ce soir, mercredi 7 avril, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, participera à Top Chef. Elle y jugera une épreuve “green” avec le chef triplement étoilé Mauro Colagreco. Si Si elle a accepté cette participation au célèbre concours culinaire de M6, c’est parce que cela s’inscrit dans son combat pour l’écologie mais elle a aussi été influencée par sa fille de 17 ans, qui aime l’émission. C’est Barbara Pompili qui l’a confié, elle pourtant si discrète sur sa vie privée. Femme politique accomplie, Barbara Pompili est également une compagne épanouie. Mais il ne faut pas attendre d’elle qu’elle expose le couple qu’elle forme avec Christophe Porquier.

Militant de l’écologie politique depuis le début des années 1990, il a longtemps été une figure importante d’Europe-Ecologie Les Verts dans le nord de la France. Avant les élections législatives de 2012, Barbara Pompili avait fait de rares confidences sur leur couple et leur engagement commun. “C’est notre rencontre qui m’a amenée à vivre à Amiens, où Christophe vit depuis 26 ans et où il milite chez les écologistes depuis la création des Verts, expliquait la nouvelle ministre de la Transition écologique. Depuis plus de six ans, nous avons fondé ensemble une famille qui s’est recomposée avec nos enfants. Il est bien sûr à mes côtés dans cette campagne, en tant que militant et élu local, parmi les autres militants qui me soutiennent.” Comme elle, Christophe Porquier est un politique important en Picardie, région dont il a même été vice-président du conseil.

Un couple politique et militant

Après des années au sein d’EELV, Christophe Porquier a claqué la porte du parti en 2015 “pour reprendre une totale liberté de parole et d’action au plan régional, comme il l’expliquait sur France 3 Picardie. Mais quand l’extrême-droite est aux portes du pouvoir, il faut savoir prendre ses responsabilités et ne pas tergiverser.” Quelques jours plus tard, c’était au tour de Barbara Pompili de quitter le parti grâce auquel ils se sont rencontrés. Sans parti, Christophe Porquier a poursuivi son travail militant et politique. Pour les élections municipales de juin dernier, le compagnon de la ministre menait une liste “écologiste et citoyenne” face à la candidate LREM… en compagnie de Barbara Pompili. Anciennement députée de la Somme et présidente de la Commission du développement durable à l’Assemblée nationale, Barbara Pompili a donc quitté Amiens pour Paris.

Rodée, elle connaissait déjà les arcanes du 246 Boulevard Saint-Germain pour y avoir travaillé comme Secrétaire d’Etat à la biodiversité quand Ségolène Royal était ministre et François Hollande président. Ancienne membre d’EELV, Barbara Pompili a quitté le parti pour rejoindre LREM en 2017. En succédant à Elisabeth Borne, elle est devenue la quatrième ministre de la Transition écologique depuis l’élection d’Emmanuel Macron après Nicolas Hulot et François de Rugy. Et une montagne de travail l’attendait. “Au travail !”, avait-t-elle réagi après sa nomination sur Twitter, impatiente.

Crédits photos : Laetitia Notarianni/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet