Baquettes à 29 centimes : Michel-Edouard Leclerc tacle ses détracteurs

Vendredi 21 janvier 2022, Michel-Édouard Leclerc s’est exprimé, sur BFMTV, sur l’épineux sujet du prix de la baguette de pain, bloqué depuis le 12 janvier 2022 à 29 centimes dans les magasines E.Leclerc.

Restez informée

Le 12 janvier 2022, quand Leclerc a annoncé bloquer pour au moins quatre mois le prix de la baguette de pain à 29 centimes, la filière du blé (agriculteurs, boulangers, syndicats…) s’était insurgée. Dans un communiqué de presse, elle a fait part de sa colère, et jugé l’opération incohérente au regard de la hausse des tarifs du blé. La décision, jugée « démagogique » et « destructrice de valeurs« , selon les propos reportés dans le Huffington Post jeudi 13 janvier 2022, avait amené ces acteurs à se demander « qui peut en vivre dignement« , dans un contexte où le gouvernement travaille main dans la main avec la filière « pour rémunérer justement les agriculteurs ». À l’heure où « le savoir-faire et la qualité de la baguette française sont en passe d’être reconnus par l’UNESCO, précisait la filière, « l’excellence des agriculteurs, des collecteurs, des meuniers et des boulangers, que le monde nous envie, est bradée« .

« Ils ne savent pas, mais ils y vont »

Interviewé par BFMTV vendredi 21 janvier 2022, Michel-Édouard Leclerc, président du Comité Stratégique des centres E.Leclerc, a réagi aux critiques que s’était attirée cette annonce, et il a commencé par celles qu’avait émis le parti politique La France Insoumise. « J’ai vu des gens qui dégainaient les uns par rapport aux autres […]. Ils prennent pas le temps de lire […] En fait, ils sont dans un jeu vidéo, ils sont dans les réseaux sociaux […] ils ne savent pas, mais ils y vont« , a-t-il observé. Avant d’ajouter : « La deuxième chose qui m’a impressionné, c’est qu’ils ne connaissent pas les prix. Les vrais prix des gens, du cadi, du panier », a énuméré Michel-Édouard Leclerc.

« Bien sûr, moi aussi je mange de la baguette tradition, moi aussi j’aime bien les baguettes au pain complet, a concédé le président. On a 2000 boulangers dans les centres Leclerc : ils ne font pas que du pain blanc, du pain premier prix. Mais enfin, on en vend des millions, des baguettes premier prix ! Il y a des gens qui partent du magasin en réclamant leur ticket car ils sont à un euro près. » Le président du Comité Stratégique des centres E.Leclerc a ajouté : « On a besoin d’avoir dans ce monde d’inflation qui redémarre (…) des signaux que des gens comme Leclerc, comme Intermarché, ne vont pas se goinfrer ».

Michel-Edouard Leclerc (@Leclerc_MEL) sur la baguette à 29 centimes: « Le blocage des prix est important car on va arriver à une inflation à 4% » pic.twitter.com/tVg2Vr1mN8

Source: Lire L’Article Complet