Baptême de Lilibet Diana : la fille de Meghan et Harry privée d’une tradition royale ?

Lilibet Diana va prochainement être baptisée à Windsor devant Elizabeth II et le reste de la famille. Voilà une annonce qui devrait réjouir la reine. Mais selon un expert royale, Harry et Meghan pourraient bien priver leur fille d’une grande tradition royale…

Son baptême aura bien lieu, sous certaines conditions. L’arrivée prochaine de Meghan et Harry au Royaume-Uni laisse place à toutes interrogations. Attendus pour le baptême de Lilibeth Diana, les époux de Sussex comptent faire les choses à leurs manières. Selon l’expert royal Molly Mulshine, le couple, en froid avec la famille royale, risque de priver leur fille d’une tradition royale : “Je ne pense pas que Lilibet va rentrer dans la robe de cérémonie de baptême au moment où tout cela se terminera”, a-t-elle confié à l’Express.co.uk, ce vendredi 10 septembre.

La nouvelle ne devrait pas réjouir la reine qui n’a pas encore rencontré sa petite-fille de quatre mois. Quant à la présence de Meghan, rien n’assure sa venue : “Je ne pense pas que Meghan va vraiment s’y rendre de sitôt”, a avoué le commentateur royal Garibaldi sur le podcast Royally Us de Us Weekly. Par ailleurs, la petite fille pourrait bien ne “pas rentrer dans cette robe traditionnelle” selon l’expert.

Les mémoires du prince Harry inquiètent

Discret, le couple en retrait pourrait même organiser ce baptême à l’abri des regards : “Je pense qu’ils vont garder tout assez privé”, avait-il confié avant d’ajouter, “Qui sait, ils ont peut-être même fait le baptême parce que nous n’avons vu aucune photo ou Meghan du tout”. De son côté, la famille d’Élizabeth II ne devrait pas non plus, envoyer la robe au couple : “Je ne pense certainement pas que la robe de baptême sera envoyée en Californie”, a confié Mme Koenig à nos confrères de l’Express.co.uk.

Après avoir déclaré dans leur interview choc qu’ils s’étaient mariés trois jours avant le mariage officiel, Harry et Meghan se font discrets. De plus, les mémoires du prince font déjà couler beaucoup d’encres : “Cela rend les choses un peu gênantes, je pense. Venir la faire baptiser dans l’Église d’Angleterre.” Prévu pour 2022, l’ouvrage devrait faire de rares révélations.

Crédits photos : © Apple TV via Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet