Audrey Fleurot : ce nouveau projet pour laquelle l'actrice s'est mise la pression

Forte du succès colossal de HPI, Audrey Fleurot revient sur TF1 dès le 2 septembre 2021 avec une série nommé Mensonges. Mais comme l’actrice le confie à nos confrères de Télé Star, le mardi 17 août 2021, c’est plutôt le mot “pression” qui semble mieux coller à son état d’esprit du moment.

  • Audrey Fleurot

Le sacrement de la confirmation. Pourtant titulaire d’une filmographie qui ferait rêver plus d’une comédienne, Audrey Fleurot est définitivement entrée dans le cœur des Français avec la série HPI, qui a signé des records d’audience sur TF1 durant le premier semestre 2021. La rousse incendiaire a porté cette fiction sur ses épaules, donnant à son personnage de Morgane Alvaro une épaisseur et des mimiques qui ont suscité l’adhésion du public. Il est vrai qu’elle a imposé certaines conditions avant d’accepter ce rôle, peu emballée par le scénario. “C’est la première fois que j’arrive aussi en amont sur un personnage. J’ai lu un premier projet qui ne m’enthousiasmait pas mais le personnage m’est resté…”, a-t-elle expliqué à la Voix du Nord avant d’ajouter : “Elle faisait écho à plein de choses, et je sentais que je pourrais me l’approprier et en faire un peu mon clown”. Une mission réussie avec mention mais qui sera difficile à reconduire tant elle se sait attendue par ses fans.

“Ce n’est pas autant mon bébé que peut l’être HPI”

C’est donc avec une pression colossale qu’Audrey Fleurot a démarré les tournages de son prochain projet, la série Mensonges, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 2 septembre 2021. Un thriller dans laquelle elle campe le rôle de Jeanne, une professeure fraîchement célibataire, qui accuse un médecin, interprété par Arnaud Ducret, qu’elle accuse de l’avoir violée. Et enregistrer ces épisodes n’a pas été une sinécure pour celle qui s’est montrée très émue par sa nouvelle notoriété. “Évidemment que j’ai la pression“, a-t-elle avoué à Télé Star, le mardi 17 août 2021, ajoutant néanmoins une nuance au tableau. Ce n’est pas autant mon bébé que peut l’être HPI. Là, je n’ai pas du tout participé à l’écriture, et c’est une série plus chorale… C’est différent de HPI pour laquelle mon niveau d’investissement est beaucoup plus important.” Son interprétation sera néanmoins surveillée attentivement, la marque des grands lorsqu’on affiche un haut potentiel.

A lire aussi : Disneyland Paris : Audrey Fleurot, Nikos, Louane, Charlotte Gainsbourg… les stars fêtent l’inauguration de l’hôtel Marvel

Source: Lire L’Article Complet