Arthur : le producteur taclé par un célèbre animateur radio

En 2008, Arthur avait fait l’acquisition d’une radio, Ouï FM, avant de la céder, dix ans plus tard. Selon les confidences de David Massard, alias Difool, le célèbre animateur de TF1 avait aussi eu pour ambition de racheter Skyrock. Avec un projet radical.

Arthur

En 35 ans de carrière, Arthur a fait un long chemin. Ils sont loin, ses débuts sur les ondes, d’abord à RFM puis à Skyrock, où il lance Les zigotos du matin, en 1989. Trois décennies plus tard, l’animateur est aussi un producteur à succès. A la télévision, il enchaîne la production d’émissions qui font les plus grosses audiences ces derniers mois, comme Stars à nu. Depuis dix ans, en tant qu’animateur, les téléspectateurs de TF1 le retrouvent tous les vendredis soirs, ou presque, pour Vendredi, tout est permis avec Arthur.

Animateur, producteur… Et homme d’affaires ! Après avoir racheté Endemol, Arthur mise sur la radio, en faisant l’acquisition de Ouï FM contre 5 millions d’euros en 2008. Dix ans plus tard, l’aventure s’arrête là. A La Lettre Pro, il faisait part de sa fierté de céder une “radio en pleine forme”. Selon les confidences de Difool, qui officie sur Skyrock depuis 1987, Arthur avait également pour idée de racheter la radio numéro un du rap… Mais avec une idée bien précise.

“Il l’a laissée”

Selon l’animateur radio, Arthur ambitionnait de changer le style musical dominant de Skyrock. “J’ai des interviews de personnes qui voulaient racheter Skyrock, d’ailleurs j’aurais dû les sortir… Quand Skyrock était en vente, ils disaient : ‘Par contre on va arrêter le rap !’. Arthur avait dit ça, d’ailleurs”, a raconté Difool dans L’instant M, sur les ondes de France Inter, ce lundi 31 mai. “Il avait dit ‘Ouais Skyrock on va racheter, ils ont des fréquences, tout ça. Par contre le rap, non, ça marchera jamais’“, a-t-il ajouté.

David Massard, c’est le vrai nom de cette voix célèbre de Skyrock, en profite pour glisser un tacle à Arthur. Alors que Sonia Devillers, la présentatrice de L’instant M, rappelait aux auditeurs qu’Arthur avait finalement racheté Ouï FM, Difool a commenté : Il l’a laissée, et aujourd’hui c’est une bande musicale sans âme et sans personne. C’est triste pour cette radio qui était une radio importante”. Une déliquescence que David Massard impute donc à Arthur. Le principal intéressé appréciera…

Source: Lire L’Article Complet