Annie Cordy : gros mensonge autour de son enterrement ! La vérité enfin rétablie

Auprès de "France Dimanche", la nièce d’Annie Cordy rétablit la vérité autour de son enterrement. La défunte chanteuse ne repose pas là où les médias l’avaient assuré…

Connue pour ses tubes “Tata Yoyo”, “La bonne du curé”, ou encore “Ça ira mieux demain”, Annie Cordy nous a quittés le 4 septembre 2020. La chanteuse s’est éteinte à l’âge de 92 ans, chez elle à Vallauris dans les Alpes-Maritimes. Ce sont les pompiers qui ont retrouvé Annie Cordy inanimée. Selon des informations de “Nice Matin”, Annie Cordy aurait succombé à un arrêt cardiaque. “Les pompiers sont arrivés très vite, ils ont tout tenté pour la réanimer”, avait expliqué la nièce d’Annie Cordy, Michèle Lebon, à l’AFP. Très proche de sa célèbre tante, Michèle Lebon habitait avec elle dans une maison située sur les hauteurs de Cannes.

La disparition d’Annie Cordy (Léonie Cooreman de son vrai nom) avait suscité une grande émotion. De Line Renaud à Stéphane Bern, sans oublier Sheila… Les célébrités étaient nombreuses à lui rendre hommage. “Nous perdons une énorme artiste”, déplorait Sheila tandis que Line Renaud avait posté une touchante photo en noir et blanc d’Annie Cordy dans ses bras.

Un an, quasiment jour pour jour, après la disparition de l’artiste, Michèle Lebon évoque les derniers instants d’Annie Cordy dans une interview accordée à “France Dimanche”. “Elle s’inquiétait plus de ce que j’allais devenir que de sa propre disparition. À la fin, lorsqu’elle perdait des amis chers, elle n’allait pas à leurs obsèques. C’était trop dur pour elle”, révèle-t-elle.

Les obsèques d’Annie Cordy avaient eu lieu le 12 septembre 2020 dans la plus stricte intimité. Et alors que les médias avaient affirmé que la chanteuse reposait aux côtés de son mari et ancien manager François-Henri Bruno, ce n’est pas le cas. Michèle Lebon a tenu à rétablir la vérité, toujours dans les colonnes de “France Dimanche”. La chanteuse serait enterrée dans le caveau Cooreman, au cimetière de Cannes-La-Bocca, avec ses parents et sa soeur. Selon la nièce de l’artiste, reposer auprès des siens était l’une de ses dernières volontés. “C’est ce qu’elle voulait. Ce qui n’était pas étonnant, car nous étions une famille unie”, assure encore Michèle Lebon.

La rédaction

À voir également : Annie Cordy éclaboussée par une polémique après sa mort

Source: Lire L’Article Complet