Anne-Elisabeth Lemoine recadrée en direct par JoeyStarr, la séquence en vaut le détour et c’est violent !

JoeyStarr déchaîne les passions avec un nouvel ouvrage intitulé “Le petit Didier” via lequel il dévoile sans fard sur son parcours. Ce jeudi 28 octobre 2021, la star était d’ailleurs sur le plateau de “C à vous” pour le promouvoir. Au cours de l’entrevue, il a repris Anne-Elisabeth Lemoine qui ne s’est pas gênée pour tacler son père…

À ce jour, JoeyStarr est l’un des artistes les plus polyvalents de sa génération. Il a conquis les foules via la musique, mais aussi dans le monde du 7ᵉ art. En pleine tournée promotionnelle pour son livre “Le petit Didier”  (ed. Robert Laffont), l’interprète de “Pose Ton Gun” a fait une apparition remarquée sur le plateau de “C à vous” ce jeudi 28 octobre. Face caméra, JoeyStarr s’est livré sur son passé qui n’a rien d’un conte de fées. Son enfance a été marquée par un père violent et une mère absente. Des passages de son autobiographie ont d’ailleurs particulièrement marqué Anne-Elisabeth Lemoine. “Ce livre, c’est aussi le portrait de votre père Jean qui vous a élevé seul. Un dragueur de compétition, qui passe des heures à s’épiler dans la salle de bain, joue au tiercé et vous adresse à peine la parole”, a analysé la journaliste. “Égoïste, cruel, taiseux et violent : vous vivez seul avec lui dans la peur de la rouste. Chez les Morville, on apprend les tables de multiplication à coups de ceinture”.

Mais JoeyStarr a préféré la couper dans sa tirade. “C’est marrant, c’est le truc qui revient le plus souvent. Mais ce qu’on ne dit pas, c’est qu’il était bricoleur, il cuisinait, il était très inventif”, a rectifié l’ex-compagnon de Béatrice Dalle. Pour lui, son père l’a élevé comme il a pu. “Il vient d’un milieu rural et se retrouve avec un enfant : il n’a pas compris qu’avoir des enfants, c’est le second rôle de ta vie. Lui n’a pas été élevé comme ça, il reproduit quelque chose”, a expliqué le rappeur. JoeyStarr refuse qu’on le prenne en pitié en lisant son livre. “Je ne veux pas qu’on fasse de moi un enfant du placard. On n’a pas du tout fait quelque chose de victimaire, on a voulu raconter les tribulations d’un gosse des années 70”, a précisé l’ex-acolyte de Kool Shen. Le message est passé !

N.B

A voir aussi : Eva Longoria : ce projet pour lequel elle retrouve Gims

Source: Lire L’Article Complet