Alexandre Astier : pourquoi il pourrait abandonner l’écriture du second volet du film Kaamelott

Alors que le tant attendu film Kaamelott sort finalement sur les écrans le mercredi 21 juillet, Alexandre Astier était en pleine promotion dans la matinale de France Inter ce lundi 19 juillet. Et le réalisateur a confirmé avoir déjà réfléchi à une suite à ce premier opus, qu’il n’écrira cependant qu’à une seule condition…

Alexandre Astier

Plus que quelques heures à tenir pour les nombreux et nombreuses fans d’Alexandre Astier. L’artiste aux multiples talents s’apprête en effet à sortir le long-métrage adapté de la série Kaamelott ! L’apparition de l’une des plus célèbres arlésiennes du cinéma français… Après avoir dévoilé de premières affiches puis une bande annonce, le réalisateur a également confié travailler à une suite du tant attendu opus. C’était ce lundi 19 juillet au micro de Carine Bécar dans la Matinale de France Inter.

Plaisir d’écrire

Après une première incursion sur grand écran avec David et Madame Hansen dans lequel il joue et met en scène Isabelle Adjani, Alexandre Astier a réalisé deux films d’animation sur les aventures d’Asterix. Fort de son succès, l’idée d’adapter sa célèbre série au cinéma ne l’a jamais abandonné mais il a toutefois tenu à mettre en garde les aficionados des aventures du roi Arthur : «  Moi, je ne fais pas du fan service. Je préfère prévenir : il suffit qu’on m’emmerde trois fois en disant “fais plus rouge”, et je vais faire plus bleu… Mon boulot c’est de surprendre, pas de donner ce qu’on attend. Si jamais je donne ce qu’on attend, c’est que je n’ai pas bien travaillé » avait-il annoncé dans les colonnes de Première au mois d’août 2020. Ce n’est donc pas le succès qui l’a motivé mais le plaisir de retrouver ses personnages : « Pendant les dix ans où je n’ai pas fait Kaamelott, j’ai fait du théâtre, du cinéma ou autre chose, mais je ne fais pas les choses par ce biais-là. Je crois qu’il y a un moment où ça se présente, c’est le moment de le faire, je ne saurais pas trop vous dire pourquoi », explique-t-il avant d’ajouter : «  À un moment les choses se décoincent, on commence à en parler, on commence à les rendre possibles, on commence à produire. Et puis je sors mon crayon puis je l’écris et puis ça se fait. Mais je l’ai toujours fait avec plaisir et ça n’a jamais été un poids pour le moment ! »

Visiblement grisé par la sortie imminente du film, il s’est même déjà projeté dans l’écriture d’une suite : « Très curieusement, ce film sort, là mercredi, et je me trouve surpris moi-même par l’envie d’écrire le deuxième maintenant, alors que ce n’est pas trop mon genre d’avoir envie de refaire ou de se lancer immédiatement dans le truc. Et pourtant si ! » a-t-il annoncé. Une seule condition pourrait toutefois le tenir éloigné de son crayon : « Il faudrait déjà que celui-là marche quand même parce que ça serait bizarre de faire un numéro 2, si celui-là ne marche pas. J’ai envie d’écrire le second mais si on me dit que personne n’en veut, je ne vais pas l’écrire» Comme quoi le succès, c’est quand même un peu important.

Source: Lire L’Article Complet