Akhenaton toujours pas vacciné contre le Covid malgré son hospitalisation : il explique pourquoi

Akhenaton s’était ouvertement positionné contre la vaccination. Un avis qui n’a pas changé malgré un passage à l’hôpital pour le rappeur qui avait contracté le coronavirus l’été dernier.

Akhenaton persiste et signe : il ne se fera pas vacciner, comme il l’a répété, ce vendredi 7 janvier, dans les colonnes de Voici. L’été dernier, le rappeur avait affirmé son opposition au pass sanitaire et à la vaccination obligatoire dans un message publié sur les réseaux sociaux. Le membre du groupe IAM avait dénoncé des « lois extrêmement dangereuses pour l’avenir de tout le monde ». Et d’ajouter : « Il en va de nos libertés, il en va surtout de l’avenir de nos enfants. »

Entre temps, Akhenaton a fait un petit séjour à l’hôpital de la Timone à Marseille pour « détresse respiratoire » fin juillet. « Je suis passé par la réanimation, mais je ne serais pas là, je n’aurais pas repris les concerts, si j’avais vraiment été en réanimation, je ne peux pas prétendre ça », avait-il expliqué dans l’émission Télématin, diffusée sur France 2, en septembre dernier. « Je n’ai pas été intubé, je suis resté quatre ou cinq heures en réanimation. En fait, ils m’ont réoxygéné. Après, je suis resté trois jours en observation », avait-il alors précisé.

Akhenaton : « Je préfère écouter la société civile plutôt que les hommes politiques professionnels »

Une expérience qui n’a pas modifié ses positions sur la vaccination contre le Covid-19. Pas question pour Akhenaton de recevoir le vaccin, d’autant que, pour le moment, ayant contracté la maladie, il est “immunisé”, assure-t-il, dans les colonnes de Voici. Cependant, il refuse de se voir qualifié d’antivax et préfère le terme « anti-ce-vax » : « Je ferais celui de l’Institut Pasteur si c’est possible. Je préfère écouter la société civile plutôt que les hommes politiques professionnels qui sont dans un star game d’arrivistes encore pires que les autres ! », s’est-il agacé.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet