Affaire Jubillar : la voiture de Delphine a bien changé de place la nuit de sa disparition

Nouveau rebondissement dans l’affaire Jubillar. Comme l’ont rapporté nos confrères de RTL, ce mercredi 11 mai 2022, les voisins de Delphine Jubillar ont été à nouveau entendus par la Justice. Une audition durant laquelle ces derniers ont maintenu leurs précédentes déclarations…

L’enquête avance. Ce mercredi 11 mai 2022, nos confrères de RTL ont dévoilé les déclarations faites par les voisins de Delphine Jubillar. Au sujet du soir de la disparition, ces derniers avaient précédemment partagé aux juges d’instruction, que la voiture de l’infirmière du Tarn était garée le capot vers le haut. Une information qu’avait contestée Cédric Jubillar lors de ses premières auditions.

Seulement, ces derniers jours, ces mêmes voisins – qui résident en face du domicile – ont été entendus à nouveau par les juges chargées de l’affaire. Lors de cette nouvelle audience, ces derniers sont restés formels : « la 207 de Delphine Jubillar était garée capot vers le haut le soir qui a précédé la disparition, et capot vers le bas le lendemain matin. » « J’en suis certain, je suis formel« , aurait fait savoir le voisin durant son audition. Un élément important pour les enquêteurs puisqu’au début de cette affaire, Cédric Jubillar – présumé innocent des faits qui lui sont reprochés – affirmait que son épouse stationnait son véhicule « capot vers le haut » lorsqu’elle rentrait du travail et « capot vers le bas » lorsqu’elle récupérait ses enfants à l’école. Une piste qui avait été rapidement balayée par la Justice et qui pourrait désormais faire penser que le véhicule aurait effectivement été utilisé dans la soirée du fameux 15 décembre 2020…

Cédric Jubillar : bientôt entendu par les juges

L’artisan plaquiste de 34 ans va, prochainement, être également entendu par les juges. En effet, comme l’avait révélé Midi Libre, le 3 mai dernier, Cédric Jubillar va également, le jeudi 12 mai 2022, être entendu par les juges. Il devra se justifier des précédentes révélations faites par un ancien détenu, Marco, en septembre dernier.

Pour rappel, cet ancien codétenu a, après son séjour à la maison d’arrêt de Seysses – où est incarcéré Cédric Jubillar depuis le 18 juin dernier – avait partagé les confidences que lui avait faites le père de famille. « Pour la première fois, les deux hommes vont se retrouver face à face, dans le bureau des deux juges d’instruction« , rapportaient nos confrères. Une confrontation cruciale pour les juges qui pourront ainsi déceler le vrai du faux.

Crédits photos : Capture d’écran / Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet