Affaire Jeremstar : prison ferme, la justice a rendu son verdict et il est lourd !

Pascal Cardonna, plus connu sous le surnom de Babybel et ancien acolyte de Jeremstar, vient d’être condamné à deux ans d’emprisonnement pour agression sexuelle sur mineur, suite à des accusations à son encontre en 2018.

C’est une sombre affaire qui a secoué la planète people et télévisuelle en 2018. Pascal Cardonna, surnommé Babybel par son grand copain Jeremstar, est accusé d’avoir invité des mineurs de 15 ans à participer à des soirées alcoolisées chez lui. L’homme était également accusé d’avoir eu recours à la prostitution d’un mineur. L’individu avait travaillé à France Bleu et s’était fait connaître du grand public pour ses seconds rôles dans les vidéos de Jeremstar, célèbre personnalité des réseaux sociaux, suivi par plus de 2 millions de personnes sur Instagram. Suite à ce scandale médiatique, il s’était d’ailleurs retiré de l’antenne de C8 où il était chroniqueur.

La justice vient de rendre sa décision le 4 janvier 2022. Pascal Cardonna a été condamné à deux ans d’emprisonnement (dont 18 mois avec sursis) pour agression sexuelle sur mineur. Le tribunal correctionnel de Nîmes, qui a rendu sa décision, a également ordonné que l’homme soit inscrit au fichier des délinquants sexuels. Ce dernier a toujours nié les faits qui lui étaient reprochés.

Jeremstar s’exprime suite au verdict de la justice

Après le verdict, Jeremstar s’est exprimé auprès de nos confrères de TV Mag. « Je félicite le travail de la justice et des enquêteurs. Il m’est insupportable de savoir qu’il a pu utiliser mon nom pour commettre des actes délictuels que je réprouve fermement. J’ai coupé les ponts avec lui depuis 2018« , a déclaré Jeremstar à nos confrères du Figaro avant d’ajouter avec conviction : « J’ai totalement été blanchi. Le ‘Jeremstargate’ encore une fois n’a jamais existé. Il ne me concerne pas… » Le jeune homme revient néanmoins sur les moments difficiles vécus ces dernières années : « J’ai énormément souffert du lynchage que j’ai subi mais je suis heureux de voir qu’aujourd’hui la justice des tribunaux aura primé sur celle des réseaux sociaux. J’ai été éclaboussé par un scandale dans lequel je n’avais rien à voir, je continuerai de mener mon combat contre le harcèlement en vue d’obtenir réparation. »

A voir aussi : Franck Dubosc mis à la porte par sa compagne Danièle !

Source: Lire L’Article Complet