Affaire Estelle Mouzin : ces "secrets" que Monique Olivier "ne veut pas livrer"

Les fouilles se sont poursuivies dans les Ardennes, mercredi 1er septembre 2021, pour tenter de retrouver le corps d’Estelle Mouzin. Selon Me Didier Seban, avocat de la famille, Monique Olivier cache des éléments qui pourraient faire avancer l’enquête, rapportent l’AFP et France Bleu.

  • Monique Olivier
  • Michel Fourniret

La complice présumée de Michel Fourniret ne dévoilerait pas tout ce qu’elle sait. C’est en tout cas ce qu’estime Me Didier Seban, avocat de la famille d’Estelle Mouzin. Une troisième journée de fouilles était organisée mercredi 1er septembre 2021, à Issancourt-et-Rumel, dans les Ardennes, pour tenter de retrouver le corps de la fillette disparue il y a 18 ans. Monique Olivier, l’ex-épouse du tueur en série, participait aux recherches. Pour Didier Seban, cette femme a “des secrets” qu’elle “ne veut pas livrer”, rapportent l’AFP et France Bleu.

Si Monique Olivier s’exprime, elle “se refuse à donner des précisions nouvelles, des détails, on a l’impression malgré tout qu’elle reste une manipulatrice”, a déploré le défenseur de la famille Mouzin, avant de poursuivre : “Elle est la coauteure avec Michel Fourniret des crimes qu’on connaît et donc, tout en promettant qu’elle fait tout, qu’elle veut nous aider, il a des secrets qu’elle ne veut pas livrer. (…) Elle contribue à l’enquête mais je pense qu’il y a des éléments qu’elle veut garder pour elle.” Une manière, selon lui, de se protéger : “Je crois qu’elle ne veut pas tout dire parce qu’elle (…) craint les questions sur sa participation, elle craint les questions sur d’autres crimes (…). Tant qu’il s’agit de mettre en cause Michel Fourniret, il n’y a pas de problèmes, dès que sa participation est en cause, c’est beaucoup plus difficile“, a-t-il souligné. Et d’ajouter : “[Il faut que Monique Olivier] nous donne les renseignements qu’elle nous ne donne pas jusqu’ici (…) Elle dit des choses, mais elle ne va pas au bout de ce qu’on attend d’elle, des explications sur le déroulé exact.”

“C’est difficile de savoir ce qu’a fait” Michel Fourniret

Me Richard Delgenes, l’avocat de Monique Olivier, dément ces déclarations. Selon lui, sa cliente “coopère”, a-t-il assuré devant la presse, cité par l’AFP. “Elle a donné un endroit où il aurait pu l’enterrer”, a-t-il précisé, avant de nuancer : “Est-ce qu’il a marché cinq minutes, dix minutes ? C’est ce genre de choses que Monique Olivier essaye de donner à la juge.” Pour le défenseur de l’ancienne épouse de Michel Fourniret, “c’est difficile de savoir ce qu’a fait” ce dernier, étant donné qu’“il n’a jamais procédé de la même façon” avec ses victimes. Pour rappel, Michel Fourniret, condamné à la perpétuité pour sept meurtres, commis entre 1987 et 2001, avait avoué en mars 2020, avoir tué Estelle Mouzin, indiquait Le Point. Il est mort le 10 mai 2021, à Paris, à l’âge de 79 ans. Quant à Monique Olivier, elle a reconnu, lundi 5 avril 2021, avoir joué un rôle dans la séquestration de la fillette, révélait France Info.

Source: Lire L’Article Complet