Affaire Delphine Jubillar : ce que l'on sait du passé de l'infirmière disparue

Qui était Delphine Jubillar, disparue depuis le 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines ? Un passé dans lequel sont allé fouiller les dizaines d’enquêteurs en charge de l’affaire depuis maintenant un an.

  • Delphine Jubillar

Une femme sans histoire au destin tragique. Le 16 décembre 2020, à 5 heures du matin, le destin de l’infirmière de 33 ans bascule lorsque son mari, Cédric Jubillar, père de ses deux enfants en bas âge, appelle la gendarmerie pour signaler une « disparition inquiétante ». Aussitôt, une enquête est ouverte. Où se trouve la jeune femme, sur le point de divorcer de son mari ? « Elle est peut-être sortie pour les chiens« , suppose Cédric. Un motif peu probable aux yeux des gendarmes. Ces derniers s’intéressent donc à la vie de la disparue. Que faisait-elle le jour de sa disparition ? Le soir du 15 décembre, Delphine Jubillar envoie un dernier message à son amant, rencontré durant l’été. Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer sa liaison à sa femme, Cathy. Pour la mère de famille, c’est la libération : elle est sur le point de tourner la page sur 13 ans de mariage avec un homme qu’elle n’aime plus et ne désire plus.

Delphine Jubillar, une étudiante discrète en deuil de son père

Originaire du Tarn, Delphine Aussaguel, de son nom de jeune fille, est une adolescente plutôt discrète… Alors qu’elle n’a que 12 ans, la jeune femme est marquée par le décès brutal de son père, à qui elle rendra hommage chaque année sur les réseaux sociaux. C’est donc à Gaillac, près d’Albi, qu’elle grandit au côté de sa mère, veuve, mais aussi de ses deux frères et sa sœur. En 2007, elle obtient son baccalauréat sciences médico-sociales. Une victoire pour la jeune Delphine qui rêve d’intégrer l’école d’infirmières IFSI d’Albi. En 2010, elle décroche son diplôme et signe son premier contrat l’année suivante à la clinique Claude-Bernard d’Albi, au service gastro-entérologie. Une nouvelle vie qu’elle entame avec un homme de qui elle vient de tomber folle amoureuse lors d’une soirée d’anniversaire, Cédric Jubillar.

En effet, c’est en septembre 2005 que les deux tourtereaux se rencontrent lors d’une soirée organisée par une amie commune. Ils ont tout deux 18 ans. À l’époque, Delphine est encore étudiante, Cédric quant à lui, fait son apprentissage en tant que peintre. En juillet 2013, huit ans après leur rencontre, Cédric et Delphine se marient et s’installent à Cagnac-les-Mines. L’année suivante, en 2014, le couple accueille son premier enfant, Louis. Un bonheur qui sera d’un grand soutien lorsque Delphine Jubillar perd sa maman en octobre 2016, atteinte d’une maladie neuro-dégénérative. En 2019, l’amour est plus fort : le couple Jubillar accueille son deuxième enfant, la petite Elyah. Un an plus tard, la jeune infirmière demande le divorce, confiant à ses amies qu’elle n’en peut plus de sa « vie de Bidochon ». Le 15 décembre 2020, elle disparaît en pleine nuit.

Source: Lire L’Article Complet