20 ans de la "Star Academy" : Georges-Alain absent du prime, une polémique refait surface

Georges-Alain Jones ne participera pas aux primes des 20 ans de la Star Academy sur TF1. Une absence que déplore Houcine, dans les colonnes du Parisien paru le 30 octobre 2021, et qui fait resurgir une vieille polémique.

  • Jean-Pascal Lacoste

Alors que les anciens élèves du château de Dammarie-les-Lys célèbrent le 20e anniversaire de la Star Academy, Georges-Alain Jones est aux abonnés absents. L’émission événement qui a démarré samedi 30 octobre 2021, se déroule sur trois primes différents. Dans les colonnes du Parisien, le jour de la première diffusion du programme, Houcine s’est confié sur ses retrouvailles avec ses anciens camarades. « Ça fait vingt ans que je suis en dépression post-Star Ac« , a déclaré l’ex-candidat de la saison 2, avant de poursuivre : « C’est génial de se dire que tous les candidats qui sont là vivent de la chanson. » Et de lâcher, déçu par l’absence de Georges-Alain : « Pourtant, j’ai harcelé la prod pour qu’il soit là ! »

La société de production Endemol Shine France aurait donc refusé d’inviter Georges-Alain sur le plateau des 20 ans de la Star Academy. Si certains déplorent cette décision, l’absence du chanteur fait resurgir une vieille polémique. Le 18 février 2020, l’ancien candidat de l’émission de télé-réalité lâchait une bombe, dans une interview accordée au Parisien : « Maintenant, je peux l’avouer, tout était truqué. J’avais découvert que c’est moi et Emma Daumas qui devions aller en finale. C’était décidé avant même l’émission ! J’ai pété les plombs et les producteurs ont organisé mon élimination en demi-finale car je les menaçais de tout balancer. Mon problème, c’est que j’étais plus vieux que les autres candidats et que j’avais compris les rouages. » Des propos chocs démentis par Alexia Laroche-Joubert, ancienne directrice de la Star Academy. Interrogée par Le Parisien le 3 mars 2020, elle avait poussé un coup de gueule : « C’est complètement faux. Je lui ai envoyé un texto pour qu’il m’explique. Il n’a apporté aucune preuve et s’est finalement rétracté. Moi, je n’ai rien compris à son histoire. » D’anciens candidats, à l’instar de Jean-Pascal Lacoste, avaient également réagi.

Georges-Alain : « J’ai fait une erreur en m’inscrivant à une émission qui ne me convenait pas »

Quant à l’intéressé, il était revenu sur ses propos dans une interview accordée à Télé-Loisirs, le 19 février 2020 : « C’est juste le mot ‘truqué’ qui est gênant en fait. Mais où est-ce qu’on situe la limite entre ‘truquer’ et ‘orienter’ ? Chacun voit les choses comme il veut. Moi je trouve que le mot ‘truqué’ est très violent. L’orientation sur un montage vidéo en télé, tous les gens qui font de la télé savent comment ça se passe. C’est un peu dur de dénigrer le système car pour donner du rythme à une émission, un programme, un docu, il faut du montage. On le sait tous donc quel est le problème avec ça ? », déclarait-il avant de conclure : « Je l’ai découvert à l’époque car les gens à l’extérieur me disaient qu’on ne voyait que moi à l’antenne lorsque j’étais nominé. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre les rouages. J’ai fait une erreur en m’inscrivant à une émission qui ne me convenait pas. Mais ce n’est pas cracher dans la soupe ! »

Source: Lire L’Article Complet